ETOILE-SAINT-CYRICE - L'ancienne Saint-Cyrice
>>
Accueil
>
À PIED
>
ETOILE-SAINT-CYRICE - L'ancienne Saint-Cyrice
Étoile-Saint-Cyrice

ETOILE-SAINT-CYRICE - L'ancienne Saint-Cyrice

Patrimoine et histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Cette balade vous emmène dans la forêt domaniale de Saint-Cyrice, à la découverte d’une des plus anciennes chapelles des Hautes-Alpes.
Une boucle pédestre familiale pour profiter des points de vues sur les patchworks de couleurs dessinés par l’alternance de forêts, de prairies et de lavandins des alentours d’Étoile-Saint-Cyrice. La traversée dans la forêt vous conduira vers un moment historique : l’Église Romane du XIIè s. qui, derrière et dans ses pierres, cache de nombreuses anecdotes et de multiples symboles. Une balade pleine d’histoire aux douces senteurs de pins.

Les 8 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    Un moulin plus accessible

    Aux XIXè et XXè s. les habitants d’Étoile, débarrassés de l’obligation d’utiliser le moulin seigneurial, venaient à celui de Saint-Cyrice. Cela leur évitait un déplacement trop important puisque celui de leur village, Étoile, était bien plus éloigné du fait de l’absence de source hydraulique à proximité. À cette époque, l’activité du moulin connait une forte croissance. Ainsi, en 1936, tandis que seuls 8 habitants sont recensés dans la commune de Saint-Cyrice, 4 personnes domicilent au moulin.
  • Patrimoine et histoire

    De Saint-Cyrice à Étoile-Saint-Cyrice

    La politique de reforestation (lutte contre l'érosion) et le développement de voies de communication modernes (réseau ferroviaire et routes) dont Saint-Cyrice ne profite pas, isolent peu à peu ce village et ses habitants. Avec le remplacement des terres agricoles par la forêt, les villageois quittent Saint-Cyrice, laissant ce dernier à l’abandon. En 1968, pour que le village ne disparaisse pas, Saint-Cyrice est rattaché à la commune voisine d’Étoile-le-chateau qui devient alors Étoile-Saint-Cyrice.
  • Patrimoine et histoire

    Symboles et abandon

    L’Église de Saint-Cyrice recèle de symboles parmi lesquels l’emplacement même de celle-ci. En effet, elle est parfaitement orientée est-ouest. Ainsi les fidèles rentraient côté occident, où le soleil se couche et sortaient vers l’orient, là où la lumière naît. Mais depuis plus de 50 ans, les offices religieux ne sont plus organisés. Cet abandon a conduit à une détérioration progressive de l’édifice qui est aujourd’hui fortement affaibli malgré son inscription aux Monuments Historiques.
  • Géologie

    Le glissement de terrain de 1978

    Le 4 mars 1978, un glissement de terrain, dans le quartier de Bonnefont à Saint-Cyrice, déplace les terres, sur une dizaine d’hectares, et crée un abrupt d’une vingtaine de mètres de hauteur. On peut, encore aujourd’hui, observer une cassure (estompée par l’érosion) qui s’arrête à seulement quelques mètres de l’église. Des pluies trop abondantes ou bien une canalisation bouchée peuvent, en effet, créer une poche d’eau dans le sol qui se perce et entraine avec elle, tout sur son passage.
  • Savoir-faire

    Embellir l'existant

    Le Parc et son partenaire La belle étoile ont organisé des chantiers participatifs pour préserver les vestiges du village abandonné de Saint-Cyrice. Ce travail bénévole a ainsi mis au jour la calade (pavage en pierres) sur le parvis de l’église ainsi que l’ancienne rue principale, dans la pente qui remonte vers l’église, à sa gauche. Ils se sont également attelés à la construction d’un muret en pierre sèche qui retient la marne et évite que cette dernière ne vienne s’effondrer sur le sentier.
  • Patrimoine et histoire

    L'église survivante

    L'Église de Saint-Cyrice a successivement survécu à un incendie et un glissement de terrain. Ainsi, en 1574 durant les guerres de religions, elle subie un incendie dont des traces sont encore visibles à la gauche de la fenêtre principale. Les pierres en grès ont été rougies par les flammes. En 1978, des fortes pluies sont la cause d’un glissement de terrain qui s’arrête à seulement quelques mètres de l’Église. Aujourd’hui abandonnée, elle est touchée par de multiples détériorations.
  • Patrimoine et histoire

    Une église comme résidence secondaire ?

    En 1980, l’Église de Saint-Cyrice a failli être rachetée par un parisien qui proposait d’en offrir 40 000 francs pour en faire sa résidence secondaire. Pour la collectivité alors endettée il s’agissait d’une bonne offre. Le conseil municipal l’accepte donc tandis que l’administration préfectorale la refuse, mettant en avant l’argument culturel. Cet événement a eu l’avantage de pousser une association de sauvegarde du patrimoine à demander le classement de l’édifice aux Monuments Historiques.
  • Flore

    La forêt domaniale de Saint-Cyrice

    Dès 1908, l’Administration des Eaux et Fôrets s'emploie à reboiser les pentes. Elle rachète des terres agricoles aux habitants de Saint-Cyrice afin de planter des Pins noirs d'Autriche (Pinus nigra). C'est la restauration des terrains de montagne (RTM) : recréer un tissu forestier afin de maintenir les sols soumis à l'érosion faute de racines pour empêcher les glissements de terrain. La forêt remplace alors les champs de lavande et contribue à l'abandon progressif du village par les habitants de Saint-Cyrice.

Description

Du parking (situé en face du moulin, avant l’intersection qui début la randonnée), au hameau du Moulin, commencer l’itinéraire sur la D130 (prudence !) et marcher pendant 1 km.
1- Avant le pont qui mène vers Villebois-les-pins, prendre à droite une piste qui monte en lacets dans la forêt domaniale de Saint-Cyrice.
2- Dans un virage, quitter la piste pour le chemin un peu plus ombragé, situé légèrement sur la gauche. Retrouver la piste pour 200 mètres. 
3- Laisser la piste qui remonte sur la gauche et continuer tout droit en direction de la chapelle. 
4- Du parvis de la chapelle, prendre le sentier qui redescend, à droite de la chapelle. Traverser le champ en longeant la clôture pour retourner dans la forêt et descendre ce sentier. 
5- À une intersection, prendre à droite pour regagner le hameau du Moulin.

  • Départ : Saint-Cyrice
  • Arrivée : Saint-Cyrice
  • Communes traversées : Étoile-Saint-Cyrice

Profil altimétrique


Recommandations

  • Au départ : traversée de route départementale, prudence !
  • RESPECTER LA TRANQUILLITE du lieu où on se promène, éviter de crier et ne pas utiliser d’instruments ou d’appareils sonores (radio, etc.), par respect pour les autres usagers mais aussi pour la quiétude de la faune, notamment en périodes de reproduction et d’hivernage où les animaux sont beaucoup plus vulnérables. 
  • Éviter de cueillir les plantes sauvages : certaines d’entre elles sont protégées.
  • Une partie de l'itinéraire est fortement exposée au soleil, prendre l'équipement nécessaire (eau, casquette, crème solaire, ...) pour les chaudes journées d'été. Privilégier un départ tôt le matin pour éviter les heures chaudes de la journée.
  • RISQUE INCENDIE. Le feu est l’ennemi de la forêt… et du randonneur ! Ne pas fumer en forêt et ne pas allumer de feu, d'autant que quelle que soit la saison, c'est interdit ! Et en période estivale, avant de partir en balade, se renseigner sur les conditions et réglementations d’accès aux massifs forestiers.

Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional des Baronnies provençales

575 Route de Nyons – La plaine du Pont, 26510 Sahune

http://www.baronnies-provencales.fr/smbp@baronnies-provencales.fr+33 (0)4 75 26 79 05

Les locaux du Parc naturel régional des Baronnies provençales sont ouverts au public.

Du 1er mai au 30 septembre :
Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi de 14h à 18h et Dimanche de 14h à 17h30

Pendant les petites vacances scolaires (toutes zones confondues) :
Mardi, Mercredi, Jeudi de 14h à 18h et Dimanche de 14h à 17h30

Du 1er octobre au 30 avril hors vacances scolaires :
Mardi, Mercredi, Jeudi de 14h à 18h

En savoir plus

OT Sisteronais-Buëch - Bureau d'Orpierre

Le Village, 05700 Orpierre

http://www.sisteron-buech.frorpierre@sisteron-buech.fr+33 (0)4 92 66 30 45

Accès routiers et parkings

Depuis Laragne (19 km), prendre la D1075 puis la D30. Depuis Serres (24 km) rejoindre la D30 puis la D130 par la D1075.

Stationnement :

Parking du hameau du moulin, Saint-Cyrice

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :