SAINTE-EUPHÉMIE-SUR-L'OUVÈZE - Les petites gorges de l'Ouvèze
>>
Accueil
>
À PIED
>
SAINTE-EUPHÉMIE-SUR-L'OUVÈZE - Les petites gorges de l'Ouvèze
Sainte-Euphémie-sur-Ouvèze

SAINTE-EUPHÉMIE-SUR-L'OUVÈZE - Les petites gorges de l'Ouvèze

Patrimoine et histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une balade bucolique entre adret et ubac à la découverte du patrimoine bâti et agricole d'une part, et d'autre part de la haute vallée de l'Ouvèze.

"Ce circuit convivial invite à la contemplation au travers d'un parcours mêlant les paysages variés de deux villages marqués par l'hisoire du protestantisme. A l'arrivée sur le plateau des Moures, une vue saisissante vous attend sur la Haute vallée de l'Ouvèze, avec en contrebas des barres rocheuses, les gorges de Saint-Colomban. La suite, plus intimiste, conclut la balade dans les sous-bois entre bords de l'Ouvèze et champs de lavande." Manon SAPHORE, stagiaire au Pnr des Baronnies provençales.


Les 10 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    Sainte-Euphémie, village médiéval

    Sainte-Euphémie est situé à cet emplacement depuis le XIVème siècle, le long d'une route médiévale et à la suite de l'abandon d'un habitat dominant le col de Peyruergue. Le village s'est organisé autour d'une église plus ancienne et a conservé ses fortifications et son plan rectangulaire d'origine. De ses 2 portes originelles, il ne subsiste que celle de l'Ouest menant au cœur du village. Sous la porte occidentale, des échelles accrochées au murs étaient réservées à la cueillette du tilleul.

  • Patrimoine et histoire

    Le temple, témoin du protestantisme

    Lors de la réforme protestante au XVIème siècle, nombre d'habitants de la vallée de l'Ouvèze se sont convertis au protestantisme. À Saint-Auban et à Sainte-Euphémie, 2 temples témoignent encore de la présence protestante. Celui de Sainte-Euphémie a été installé dans une partie du chateau des Sade, seigneurs du lieu, contre le mur d'enceinte. Il y a été découvert en 2008, une incription singulière sur sa cloche : "J’appartiens aux protestants de Sainte-Euphémie - Drôme, 1948"

  • Patrimoine et histoire

    Le Mûrier blanc

    Au centre du village prend place ce Mûrier blanc (Morus alba) bicentenaire. Aujourd'hui une des figures emblématiques du village de Ste-Euphémie-sur-Ouvèze, il était au XVIIIe s. associé à la culture du vers à soie. C'est à cette période que la sériciculture pris un essor considérable, notamment dans la Drôme en raison des opportunités économiques qu'elle représentait. La production de "magnans" (cocons de soie) a peu à peu laissé place à la culture du tilleul suite à une épidémie de pébrine affectant une grande partie des mûriers.

  • Savoir-faire

    Le sentier de pierres sèches

    Au fil de l'ascension en direction des falaises, le sentier serpente entre des murets de pierres sèches. Ce bâti caractéristique permet le maintien des talus tout en conservant un savoir faire remarquable. Cette technique, exigeante et méticuleuse, présente l'avantage de la simplicité en ne nécessitant aucun liant entre les pierres et favorisant l'écoulement des eaux. Ces ouvrages font partie intégrante de l'identité paysagère des Baronnies provençales et se retrouvent sous différentes formes.

  • Faune

    Le plateau des Moures

    Le plateau des Moures offre une vue panoramique sur la vallée de l'Ouvèze, bénéficiant d'une exposition sud. Ce paysage se caratérise par une végétation épineuse où se mêlent le Genêt scorpion (Genista scorpius), le Buis commun (Buxus sempervirens) et les genévriers. Composé de haies, d'arbres isolés et de pelouses sèches, ce milieu ouvert est particulièrement favorable à plusieurs espèces d'oiseaux à caractère méditerranéen, telles que la Pipit rousseline (Anthus campestris), l'Alouette lulu (Lullula arborea), la Pie-grièche méridionale (Lanius meridionalis), la Venturon montagnard (Carduelis citrinella), ... Amis ornithologues, à vos jumelles !

  • Patrimoine et histoire

    Le château des Pape-Saint-Auban

    Construit en haut du village, le château contrôlait une de ses entrées en direction du sud. Il fût construit en plusieurs temps à partir d'une tour et de salles datées du XIIIe siècle. Au XVIe siècles, les Pape-Saint-Auban, seigneurs du lieu, réorganisent leur château pour en faire un des bastions du protestantisme et une demeure plus agréable à vivre. Les Pape-Saint-Auban adoptent le protestantisme dès les années 1550 et participent activement aux épisodes militaires des guerres de religion.

  • Patrimoine et histoire

    Les cimetières des bastions protestants

    Les cimetières protestants sont assez rares. Pourtant, on en trouve deux dans la vallée de la Haute Ouvèze à Ste-Euphémie et à St-Auban. Ils datent du XIXe siècle et font suite à la période de la Révocation de l'Édit de Nantes, au cours de laquelle les protestants se faisaient enterrer dans leurs "jardins". À St-Auban, le cimetière de la communauté comprend environ 150 sépultures. À Ste-Euphémie, le cimetière fût d'abord celui d'une famille du village avant de servir à d'autres protestants.

  • Faune

    Les bâtisseurs des rivières

    Espèce protégée et emblématique du territoire, le Castor d'Europe (Castor fiber) a colonisé depuis une quarantaine d'années les berges des rivières des Baronnies provençales. Celles de l'Ouvèze sont parsemées d'indices, laissés par le plus grand rongeur d'Europe, comme les troncs d'arbres écorcés ou encore les caractéristiques branches taillées en crayon. Son régime alimentaire se compose exclusivement de végétaux, il possède notamment un goût prononcé pour les écorces d'arbres (aulne, saule et peuplier).

  • Point de vue

    La biodiversité dans le paysage

    Trésor de biodiversité, les Baronnies provençales offrent ici une parfaite illustration de la variété et de la concentration de leurs différents habitats naturels en quelques centaines de mètres : au 1er plan, prairie paturée, boisements de rivière (rypisylve), cours d'eau (l'Ouvèze), puis falaises calcaires. Au dessus, on devine le milieu semi-ouvert du plateau des Moures et son aridité. A l'arrière plan, les crêtes dominent à plus de 1200 m d'altitude. Un chance pour la faune et la flore... et pour les yeux.

  • Produits du terroir

    Un emblème de la Provence

    La rive gauche de l'Ouvèze présente un paysage davantage agricole avec les cultures de lavande. Nous retrouvons dans les Baronnies 3 variétés de lavandes : le lavandin, la lavande fine et la lavande aspic. Elles sont rattachées à l'appellation de Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales et sont principalement destinées à la distillation, le reste de la production étant vendue en bouquets secs et fleurs mondées. La production de lavande fait partie des 3 750 hectares d'exploitation de PPAM.


Description

A partir du parking, passer sous le porche et traverser le village sur 150m en longeant l'église et le mûrier creux. Au bout de l'allée, emprunter la montée débouchant sur la D546 et s'engager à droite (prudence !).
1- Au niveau du panneau de sortie d'agglomération, emprunter la piste de terre située à gauche sur 20m puis prendre le sentier à droite. Le remonter sur 450m en s'enfonçant progressivement dans la végétation jusqu'à atteindre les abords du plateau.
2- Continuer sur le sentier (ne pas franchir le petit pont au dessus du ruisseau), puis tourner à droite sur la piste caillouteuse sur 100m pour rejoindre la route. Prendre cette route à droite sur 800m jusqu'au croisement puis emprunter la piste de gauche.
3- Après environ 90m, s'engager sur le sentier à droite et le descendre jusqu'à arriver sur une dalle rocheuse. Poursuivre à droite (passage à gué !) sur 800m pour rejoindre la D546.
4- Longer la route sur 200m (prudence !) puis, au carrefour, monter à gauche sur la D64 et la suivre sur 350m jusqu'à la première piste à droite, après les maisons.
5- Emprunter cette piste sur la droite et la descendre jusqu'au Gîte d'étape Le Bougalou, puis tourner à gauche sur la D546. La longer sur 150m avant de remonter à gauche sur une petite route goudronnée. Au bout, prendre à nouveau à gauche sur la D546 sur 400m jusqu'au pont traversant l'Ouvèze, sous Saint-Auban.
6- Après le pont, laisser la route et prendre le chemin sur la droite longeant l'Ouvèze sur 200m. Remonter jusqu'au lavoir puis s'engager à drotie sur le sentier descendant jusqu'au pont en bois. Suivre le sentier qui remonte sur trois épingles avant de traverser les bois et de longer les champs de la rive gauche de l'Ouvèze sur 2.5km.
7- Au carrefour, remonter à gauche sur 100m le long du ruisseau Combau puis s'engager à droite. Continuer sur cette piste forestière sur 1.8km pour arriver face à la mairie de Ste-Euphémie. Contourner le batiment par la gauche pour rejoindre le parking de départ.

  • Départ : Sainte Euphémie-sur-Ouvèze, entrée du village
  • Arrivée : Sainte Euphémie-sur-Ouvèze
  • Communes traversées : Sainte-Euphémie-sur-Ouvèze et Saint-Auban-sur-l'Ouvèze

Profil altimétrique


Recommandations

  • Avant le point 1 et au point 4 : traversée de route départementale, prudence !
  • RESPECTER LA TRANQUILLITE du lieu où on se promène, éviter de crier et ne pas utiliser d’instruments ou d’appareils sonores (radio, etc.), par respect pour les autres usagers mais aussi pour la quiétude de la faune, notamment en périodes de reproduction et d’hivernage où les animaux sont beaucoup plus vulnérables. 
  • Éviter de cueillir les plantes sauvages : certaines d’entre elles sont protégées.
  • Une partie de l'itinéraire est fortement exposée au soleil, prendre l'équipement nécessaire (eau, casquette, crème solaire, ...) pour les chaudes journées d'été. Privilégier un départ tôt le matin pour éviter les heures chaudes de la journée.

Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional des Baronnies provençales

575 Route de Nyons – La plaine du Pont, 26510 Sahune

http://www.baronnies-provencales.fr/smbp@baronnies-provencales.fr+33 (0)4 75 26 79 05

Les locaux du Parc naturel régional des Baronnies provençales sont ouverts au public.

Du 1er mai au 30 septembre :
Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi de 14h à 18h et Dimanche de 14h à 17h30

Pendant les petites vacances scolaires (toutes zones confondues) :
Mardi, Mercredi, Jeudi de 14h à 18h et Dimanche de 14h à 17h30

Du 1er octobre au 30 avril hors vacances scolaires :
Mardi, Mercredi, Jeudi de 14h à 18h

En savoir plus

OT Baronnies en Drôme Provençale - Buis-les-Baronnies

14 Boulevard Michel Eysseric, 26170 Buis-les-Baronnies

http://www.baronnies-tourisme.combuis@baronnies-tourisme.com+33 (0)4 75 28 04 59

Accès routiers et parkings

Depuis Buis-les-Baronnies (12 km), suivre la D546 jusqu'à Sainte-Euphémie-sur-Ouvèze.

Depuis Séderon (22 km), emprunter la D542 pour rejoindre la D546.

Stationnement :

Place du Petit portail (sortie du village direction Buis-les-Baronnies)

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :