LA VERDIERE - Les villages du haut Var
>>
Accueil
>
VÉLO
>
LA VERDIERE - Les villages du haut Var
La Verdière

LA VERDIERE - Les villages du haut Var

Flore
Patrimoine et histoire
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

À la rencontre de quelques-uns des villages les plus emblématiques du Haut-Var… véritable terre de vélo.

Quel plaisir de rouler dans l’arrière-pays Varois. Ce territoire est particulièrement bien adapté à la pratique vélo, que l’on soit cyclosportif ou que l’on soit pratiquant occasionnel. Et que dire de ce parcours, rythmé par la découverte de trois villages de caractère du Var … on se sent ici privilégié de pouvoir pédaler !


Les 7 patrimoines à découvrir

  • Point de vue

    Le village

    Dans la montée vers le hameau de la Mourotte une vue magnifique sur le village de la Verdière.
  • Patrimoine et histoire

    Panorama sur Saint Pierre

    Saint-Pierre est le hameau parmis les 28 que compte la commune le plus important, il est devenu en 1929, le centre administratif de la commune, jusque-là situé au vieux village ; ce déperchement fut à l'époque, à l'origine de vives controverses, mais était pleinement justifié car le nombre d'habitants dans la plaine en 1926 était de 593 contre 77 au village perché !

  • Patrimoine et histoire

    L'église paroissiale

    Eglise achevé de transition entre l’art roman primitif et le classique datant de la fin du XIè s, ou au debut du XIIè s l'église fut agrandie de collatéraux (aux XIIIè et XVè s.), rehaussée d'un premier clocher au XVIIè s., et l'actuel au XVIIIè s. A l'intérieur, on peut y admirer un beau retable du XVIIIè s. (diverses statues des XVIIIè et XIXè s., deux morceaux de cancel du VIè s (un enchâssé dans le chevet de l'édifice, l'autre au-dessus d'une porte jouxtant le portail).
  • Point de vue

    360°de panorama exceptionnel !

    Du haut de ce belvédère 7 départements vous contemplent ! Avec un panorama sur la Provence et les Alpes d'ou Jean Giono écrivait : « Devant moi s'étendait le haut-Var avec ses déserts et ses châteaux. Il faudra vraiment dessiner un jour la carte des chemins non carrossables à l'usage de vrais curieux. On fait des découvertes à chaque pas. On arrive au sommet d'une colline pour se voir contenu dans un paysage qui ne peut que pousser au bonheur. »
  • Patrimoine et histoire

    Jean Giono, le Saint-Juliennois

    « Si j’ai choisi cet endroit c’est qu’il est comme un belvédère d’où se découvre toute la Haute-Provence et qu’il permet un peu de géographie. Après les détails de la promenade de ce jour-là : le genévrier, le bouleau, le chêne vert, le hêtre qui m’ont arrêté, l’herbe parfumée que j’ai mâchée, le lézard, la couleuvre, l’oiseau qui sont partis de dessous mes pas, la fontaine que j’ai cherchée, les hameaux que j’ai traversés, le chien à qui j’ai parlé, le berger avec qui nous avons échangé des saluts »
  • Elevage et pastoralisme

    Ne croyez Patou

    Depuis toujours le Haut Var est une terre de pastoralisme, les nombreux troupeaux présent façonnent le paysage, prenez le temps de vous arrêter et de discuter avec les bergers ils ont toujours une histoire à raconter, ici ils ont fait la réputation d’Espigoule mais ne croyez pas tout et ne craignez pas les Patous.

  • Patrimoine et histoire

    La grande fontaine

    En contrebas du pont, un chemin caladé permet d’accéder à « la grande fontaine » ou « fontaine nouvelle », mentionnée dès le début du XVII siècle. En 1637, il est question de la réparée et d’y ajouter un abreuvoir. Un lavoir lui est adjoint en 1669 ; il est l’un des trois grands lavoirs du village utilisés avant 1870, avec « Fontvieille » et « Gouargo ». L’eau cheminait via un aqueduc souterrain alimenté par la surverse de la source de Font-Vieille.


Description

Quitter le parking et se diriger à gauche sur la D554. Traverser la sous-ville et atteindre le rond-point au pied du village. S’engager en direction de Ginasservis (D554). Après 350 m, au niveau du Camping de La Verdière, tourner à droite sur la route indiquant « La Mourotte ».

1 – Poursuivre Chemin de la Mourotte sur 600 m et obliquer à droite à la patte d’oie. Continuer Chemin de la Mourotte sur près de 6 km. Le paysage s’ouvre dans un premier temps sur de larges prairies avant de s’enfoncer dans une agréable forêt de chênes. À la fin de la route, s’engager à gauche sur la D69 et rejoindre le hameau de La Mourotte. Poursuivre sur la D69 et traverser une succession de hameaux jusqu’au village de Saint-Pierre (commune de Saint-Julien).

2 - Au rond-point, opter pour la 3ème sortie en direction de La Verdière et Ginasservis (D35). Après 200m, obliquer à droite sur la petite route qui s’élève et rejoindre la « Montée du vieux village », qui mène au village médiéval. Du village de Saint-Julien-le-Montagnier, quitter le village par l’unique route (D236) descendant jusqu’au carrefour entre la D35 (signalant La Verdière) et la D36 (indiquant Ginasservis). L’itinéraire proposé se poursuit par cette seconde option, mais la première option offre la possibilité de revenir directement jusqu’à La Verdière (à 6,7 km).

3 – S’engager sur la D36 direction Ginasservis. Après 5,5 km, au rond-point, prendre la 1ère à droite direction Ginasservis. Au rond-point qui suit, bifurquer à gauche sur la D23, direction Rians. Traverser le village de Ginasservis.

4 – Quitter Ginasservis par la D23 qui sinue jusqu’au pied du village. Après 1,5 km environ, s’engager à gauche sur la route d’Esparron (D70). Progresser sur 3 km puis, au croisement avec la D30, prendre la direction de La Verdière à gauche. Ignorer le croisement avec la D65 et continuer vers La Verdière. Franchir le pont au pied de La Verdière et rejoindre le rond-point marquant l’entrée du village. Rejoindre votre point de départ.

  • Départ : La Verdière
  • Arrivée : La Verdière
  • Communes traversées : La Verdière, Saint-Julien, Ginasservis et Esparron

Profil altimétrique


Recommandations

Respecter le code de la route sur les voies ouvertes à la circulation publique. Secteur touristique, les routes peuvent être fréquentées par de nombreux automobilistes l’été. De ce fait, mais également en raison des fortes chaleurs, nous vous recommandons vivement les périodes de mars à juin et septembre à mi-novembre. Assurez-vous que vous disposez de tous les accessoires indispensables à une bonne randonnée : casques, nécessaire de dépannage, pompe, antivol, cartes, crème solaire.


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Verdon - Domaine de Valx

Domaine de Valx, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

http://www.parcduverdon.fr/info@parcduverdon.fr+33 (0)4 92 74 68 00

OT de Barjols - Provence Verte & Verdon Tourisme

Boulevard Grisolle, 83670 Barjols

http://www.provenceverteverdon.frbarjols@provenceverteverdon.fr+33 (0)4 94 77 20 01

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Parking de la mairie

Source


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :