MÉRINDOL - Petit tour de La Garrigue
>>
Accueil
>
À PIED
>
MÉRINDOL - Petit tour de La Garrigue
Mérindol

MÉRINDOL - Petit tour de La Garrigue

Flore
Géologie
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une courte mais délicieuse immersion dans la garrigue agrémenté d'un panarama spectaculaire sur la Durance. Incoutournable !

« En bordure nord de l’espace naturel sensible de La Garrigue, un ensemble d’agrosystèmes de type extensif, riche de cultures céréalières, olivettes, anciens vergers d’amandiers et pelouses sèches pâturées, ont permis d’y maintenir la plus belle population française de Garidelle fausse nigelle, une plante protégée d’intérêt européen. Et coté sud du site, on trouve une mosaïque de garrigues sèches et dénudées, garrigues à arbustes piquants, parcours herbacés et prairies naturelles. Faune, avifaune, reptiles, invertébrés se régalent... et nous aussi ! ». Laurent Michel, chargé de mission biodiversité au PNR Luberon.


Les 12 patrimoines à découvrir

  • Savoir-faire

    ENS késako ?

    La Garrigue à Mérindol (55 ha) labélisé Espace Naturel Sensible (ENS) par le Département de Vaucluse, est un espace remarquable tant au niveau forestier, qu'écologique et paysager. La pinède, associée à des zones agricoles préservées et à des milieux humides en lien avec la Durance, offre différentes conditions écologiques et ambiances favorables à diverses espèces de la faune et de la flore. Les ENS sont dotés d'un plan de gestion qui précise les objectifs d'aménagement, d'entretien, de gestion et d'ouverture au public du site, ainsi que le programme d'actions pour les atteindre. Ceci avec la double préoccupation de préserver le milieu naturel et le paysage et de permettre sa découverte par le public.

  • Savoir-faire

    Sentier TH de La Garrigue

    Aménagé en 2020 par Luberon Monts-de-Vaucluse Agglomération, labélisé Tourisme et Handicap pour quatre déficiences (moteur, visuel, auditif, mental), le Sentier de La Garrigue, situé au coeur de la forêt communale de Mérindol labélisée Espace Naturel Sensible, est un cheminement en aller-retour de 1,2 km, totalement sécurisé menant à un belvédère qui surplombe la Durance. Il est agrémenté d’un parking dédié, d'aires de repos, de mobiliers puis de panneaux d’interprétation adaptés. Ce sentier, bien exposé et praticable toute l'année, favorise l’accueil et l’intégration des personnes en situation de handicap, mais permet également aux séniors, familles, personnes accidentées de la vie, de s'immerger en toute confiance dans une espace naturel protégé.

  • Faune

    Le lézard ocellé

    Ici, on l’appelle la rassade. Il mesure jusqu’à 75 cm : c’est le plus grand lézard d’Europe. De mars à novembre, on peut le voir se chauffer au soleil ou chasser des insectes. Il s’abrite dans les tas de pierres et les arbres creux, notamment les vieux amendiers situés au nord de La Garrigue. Cette espèce est vulnérable, protégeons-la !

  • Faune

    Points d'écoute oiseaux

    En 2016, l’inventaire des oiseaux par point d’écoute sur La Garrigue a permis de recenser 59 espèces, dont 37 espèces potentiellement nicheuses et 43 espèces protégées au niveau national. Dans les milieux forestiers, on trouve majoritairement des espèces très communes comme le Rougegorge familier, le Pigeon ramier, le Pinson des arbres et la Mésange charbonnière. On note également la Grive draine (très rare en plaine) et la Sitelle torchepot (liée à la présence de Chêne pubescent matures). La Tourterelle des bois reste rare mais on note une belle population du Loriot d’Europe. 

  • Eaux et rivières

    La Durance, reine de la Provence

    Prenant sa source au mont Genèvre dans les Hautes-Alpes, la Durance poursuit sa course dans les Alpes-de-Haute-Provence pour ensuite matérialiser la limite entre Bouches-du-Rhône et Vaucluse. Une fois franchie la clue de Mirabeau, La Durance s'étale de Jouques à Avignon où la rivière se jette dans le Rhône au sud-ouest de la Cité des Papes. Cependant, il y a 200 000 ans, cette rivière était un fleuve qui passait par le seuil de Lamanon pour aller se jeter directement dans la mer, édifiant son delta à l’emplacement actuel de la plaine de la Crau.

  • Eaux et rivières

    Les crues de la Durance

    La Durance, issue d’un bassin versant très vaste où de nombreux affluents de montagne peuvent donner de grande quantité d’eau en période d’intempéries, fait subir des crues rares mais puissantes. Aussi, depuis la construction des grands réservoirs de Serre-Ponçon et du Verdon, les mécaniques d’inondation ont souvent été modifiées. Certaines zones ont vu les risques d’inondation s’accroître tandis que d’autres sont aujourd’hui moins submersibles.

  • Flore

    Xéro-thermophiles et saxicoles...

    La falaise ci-dessous, exposée plein sud, accueille un cortège classique d’espèces dite xéro-thermophiles et saxicoles, adaptées à ces conditions extrêmes de chaleur, de sécheresse et d’absence de sol. Parmi les espèces les plus caractéristiques, on peut citer le Phagnalon sordide (Phagnalon sordidum), le Stipe d’Offner (Stipa offneri), la Globulaire buissonnante (Globularia alypum), l’Oeillet de Godron (Dianthus godronianaus) ou encore l’Orpin de Nice (Sedum sediforme).

  • Géologie

    Génèse et agencement de la colline

    Si la partie basse de l’ENS de La Garrigue est située dans le lit géologique de la Durance, la colline de La Garrigue est composée de calcaires lacustres, formés dans des eaux de lacs (oligocène), puis couverts par des dépôts fluviaux et glacières (glaciations Riss et Würm). Le plateau ainsi constitué de galets, graviers, sables et limons est favorable aux habitats naturels méditerranéens à tendance neutre, voire un peu acide en surface, contrastant avec les vastes formations calcaires voisines du massif du Luberon.

  • Géologie

    Des galets de couleurs

    Pendant la balade, vous trouverez souvent sous vos pieds des galets. Un galet est un morceau de roche arraché par l'érosion et arrondi par son transport dans un cours d'eau. Il y en a de toutes couleurs et certains viennent de loin, du massif alpin. Nous sommes 20 à 25 m au-dessus de la Durance et pourtant c'est bien elle qui a déposé ces galets lors de la dernière glaciation entre 60 000 et 15 000 ans.

  • Flore

    Vaillantes garrigues !

    Sur le plateau, on retrouve plusieurs ‘’faciès’’ de garrigues dont la garrigue à Chêne kermès (Quercus coccifera) qui occupent la majorité de la partie sud du plateau, puis la garrigue à Romarin (Rosmarinus officinalis) un peu plus loin côté nord du chemin, mais aussi la garrigue à Ciste blanc (Cistus albidus) dans les trouées et ourlets de la pinède. Ces formations arbustives et sous-arbustives connaissent sur le site une dynamique qui se fait détriment des espaces de pelouse sèche. C’est une dynamique naturelle et habituelle en l’absence de pâturage.

  • Faune

    Le bruant ortolan

    Ce petit oiseau est un migrateur qui rentre chaque année nicher dans la région. Il apprécie la chaleur et on peut le retrouver dans les garrigues les plus ouvertes du Luberon ou encore sur les crêtes. Il est reconnaissable à son cri mélancolique. Autrefois, il était chassé et très prisé dans la région. Heureusement aujourd’hui, sa chasse n’est plus pratiquée.

  • Flore

    La garrigue méditerranéenne

    À gauche du chemin en direction du parking de départ, se répand une formation de garrigue méditerranéenne basse. Ce sont des formations où dominent nettement les petits ligneux comme le Thym (Thymus vulgaris), la Fumanas (Fumana ericifolia, F. thymifolia) ou ‘’fausse bruyère’’, puis de nombreuses autres espèces sous-ligneuses et herbacées. Sur l’ensemble des différents ‘’faciès’’ de garrigue du plateau il a été récemment dénombré plus de 200 espèces de plantes. Les criquets, sauterelles, papillons et coléoptères égayent les clairières au printemps.


Description

Du parking de La Garrigue, s’enfoncer tout droit dans le bois en suivant le cheminement accessible aux personnes en situation de handicap. Au premier croisement, poursuivre tout droit, puis au carrefour en Y continuer à droite. Atteindre le belvedère sur la Durance (attention falaise, ne pas s’avancer au-delà des garde-corps !).
1- Face à la Durance, emprunter à droite le chemin en bord de plateau. Au premier croisement, avancer tout droit puis, 400 m plus loin, poursuivre légèrement à droite sur le chemin le plus marqué.
2- Ne pas descendre à gauche, poursuivre tout droit sur 80 m. À l'intersection suivante, filer à droite, passer un long virage, poursuivre ensuite le chemin principal puis revenir tranquillement au parking de départ.

Itinéraire du réseau touristique départemental de randonnée de Vaucluse (PDIPR 84).

  • Départ : Parking de La Garrigue, Mérindol
  • Arrivée : Parking de La Garrigue, Mérindol
  • Communes traversées : Mérindol

Profil altimétrique


Recommandations

  • Au point 1 : attention falaise, ne pas s’avancer au-delà des garde-corps !
  • RISQUE INCENDIE. Le feu est l’ennemi de la forêt… et du randonneur ! Je ne fume pas en forêt et n'y allume pas de feu, d'autant ce quelle que soit la saison, c'est interdit ! En période estivale, avant de partir en balade, je me renseigne sur les conditions et réglementations d’accès aux massifs forestiers.

Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Luberon

60, place Jean Jaurès, 84400 Apt

https://www.parcduluberon.fr/accueil@parcduluberon.fr+33 (0)4 90 04 42 00

Au cœur du centre ancien d’Apt, la Maison du Parc du Luberon vous accueille dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle.
Informations touristiques et vente de livres, cartes, topoguides.
Musée de géologie, visite gratuite.

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

En savoir plus

OTI Destination Luberon

Place François Tourel, 84300 Cavaillon

https://www.destinationluberon.com/contact@destinationluberon.com+33 (0)4 90 71 32 01
Au cœur de nos villages, les bureaux d'accueil de Destination Luberon sont ouverts toute l’année pour répondre à toutes vos questions.

Horaires d’ouverture :

CAVAILLON
Du 1er avril au 30 septembre : du lundi au samedi et jours fériés : 9h -12h30 / 14h30-18h. 
Du 1er octobre au 31 mars : du lundi au vendredi et jours fériés : 9h-12h30 / 14h-17h30.  Samedi : 9h-12h30.
Fermé le dimanche.
Fermetures exceptionnelles le 1er janvier et le 25 décembre.

GORDES
Du 1er avril au 30 septembre : du lundi au dimanche et jours fériés : 9h-12h30 / 14h30-18h.
Du 1er octobre au 31 mars : du mardi au samedi et jours fériés : 9h-12h30 / 14h-17h30.
Fermé le lundi et dimanche.
Fermetures exceptionnelles le 1er janvier et le 25 décembre.

LOURMARIN
Du 1er avril au 30 septembre : du lundi au dimanche et jours fériés : 9h-12h30 / 14h30-18h.
Du 1er octobre au 31 mars : du mardi au samedi et jours fériés : 9h-12h30 / 14h-17h30
Fermé le lundi et dimanche.
Fermetures exceptionnelles le 1er janvier et le 25 décembre.
En savoir plus

Accès routiers et parkings

À 18 km à l'est de Cavaillon, par la D973. L'entrée du parking de La Garrigue se situe à droite,  500 m après le gros rond point au pied du village (direction Lauris).

Stationnement :

Parking ombragé de la forêt communale de La Garrigue.

Accessibilité

Poussette
Numéro de secours :114

Source

Luberon Géoparc mondial UNESCO

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :