ABRIÈS - Chapelle de la Montette - Le Roux d'Abriès
>>
Accueil
>
À PIED
>
ABRIÈS - Chapelle de la Montette - Le Roux d'Abriès
Abriès-Ristolas

ABRIÈS - Chapelle de la Montette - Le Roux d'Abriès

Patrimoine et histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Randonnée facile à la découverte du patrimoine religieux du Roux.

Autrefois le Roux d'Abriès était entouré de hameaux. La population, rythmée par les saisons, les cultures et l’élevage, suivait son bout de chemin. Abandonnés, les hameaux sont tombés en ruine. Aujourd’hui sous l’initiative d’une association, des édifices réapparaissent. La vie humaine reprend ici et ces témoignages de la vie d’antan sont remis en état. Ils nous aident à imaginer la vie des hommes et des femmes qui bravaient la rudesse des hivers et vivaient des richesses de la terre.


Les 5 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    Chapelle Saint Antoine de Padoue

    Peu d’informations sont disponibles sur cette chapelle. La date la plus ancienne est inscrite sur le bénitier (1781). Correspond-t-elle à la construction de l’église ou à celle du bénitier ? La bâtisse fût restaurée en 1898 par une famille du Roux. Quant au saint qu’elle abrite, Saint Antoine de Padoue, il était un moine franciscain du début du XIIIe s. Il était réputé pour ses connaissances en théologie et ses talents d’orateur. Il est aujourd’hui invoqué pour retrouver les objets perdus.

  • Point de vue

    Point de vue depuis la Montette

    Des ruines de la Montette, on observe le pic de la Lauze à droite et le pic du Fond de Peynin au fond à gauche. Au premier plan la vallée de la Montette débouche sur celle du Bouchet qui rejoint Abriès.
  • Patrimoine et histoire

    La Montette

    Durant 3 siècles des familles étaient installées ici. Elles cultivaient la terre, produisaient du pain et du fromage. Elles commerçaient avec les vallées Italiennes par le col Saint Martin. A l’instar de beaucoup de hameaux du Queyras, la Montette a été progressivement abandonnée à la fin du XIXème siècle. La chapelle Sainte Marie Madeleine rénovée en 2003, est le seul bâtiment encore en état de l’ancien hameau de la Montette. Il y a un tronc dressé en face de la chapelle. C’est "l’arbre de la liberté" datant de la révolution. Depuis cette époque, il a été relevé après chaque chute.
  • Patrimoine et histoire

    Fours communautaires

    Longtemps, la base de l’alimentation des Queyrassins fût le pain. Chaque village de la République des Escartons avait un ou plusieurs fours communautaires. A la différence des fours banaux du royaume de France, aucune taxe n’incombait aux utilisateurs, mais les règles de partage étaient strictes. Chaque famille préparait sa pâte et utilisait le four à tour de rôle. La première était en charge de l’allumage. Une fois ses cuissons finies elle réchauffait le four pour les suivants. La famille d’après, effectuait ses cuissons et réchauffait le four. Ce manège pouvait prendre plusieurs jours et la dernière famille était en charge du nettoyage. A chaque cuisson l’ordre d’utilisation du four changeait. Ainsi l’allumage et le nettoyage s’effectuaient à tour de rôle.
  • Patrimoine et histoire

    Oratoire Saint Joseph

    Petites constructions religieuses, les oratoires peuvent être faits de différents matériaux et avoir des formes variées. Mais ils ont généralement de nombreux points communs : un soubassement, un fût (pilier ou colonne où peut figurer, le nom du saint et du donateur, la date de construction et divers informations), la niche abritant le saint, et la grille protégeant la statue. Le tout est surmonté d’un toit et d’une croix. Ici l’oratoire Saint Joseph, a été érigé en l’honneur du père nourricier de Jésus, patron des Familles, des artisans, des travailleurs, des voyageurs et exilés, des fossoyeurs et des mourants.

Description

Du parking de l'entrée du village, rejoindre l’église en haut du hameau, continuer sur la route principale jusqu'à dépasser une barrière à la sortie du village et poursuivre sur la piste (GR®). Passer la chapelle Saint-Antoine de Padou, laisser un chemin sur la droite et atteindre le bout de la piste.
1- Traverser le torrent, monter sur un sentier en direction des ruines de la Montette, les franchir et atteindre la chapelle Sainte Marie Madeleine en haut du hameau. Prendre à droite (PR) et poursuivre en faux plat montant dans le vallon du col Saint Martin. Attention le sentier est peu marqué, bien suivre les cairns et les balises jaunes.
2- Après 1 km prendre le sentier à droite, traverser une nouvelle fois le torrent et rejoindre la piste 50 m plus haut. Suivre la piste en légère descente et rapidement prendre une sente sur la gauche. Après 200 m sur cette sente, rejoindre le point "ancien canal" et continuer sur un large sentier qui monte légèrement.
3- À Pra Roubaud, traverser le hameau en descendant, franchir un cours d’eau et joindre l’oratoire Saint Joseph qui surplombe Le Roux. Descendre sur un bon sentier jusqu’à atteindre le Roux et la route principale (GR®). Rejoindre à gauche l'église, descendre dans le village et rejoindre le parking.

  • Départ : Le Roux
  • Arrivée : Le Roux
  • Communes traversées : Abriès-Ristolas

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Queyras

3580 Route de l’Izoard, 05350 Arvieux

http://www.pnr-queyras.fr/pnrq@pnr-queyras.fr+33 (0)4 92 46 88 20

La maison du Parc naturel régional du Queyras est fermée au public

En savoir plus

OTI du Guillestrois et du Queyras

Maison du Tourisme du Queyras, 05350 Château-Ville-Vieille

http://www.guillestroisqueyras.cominfo@guillestroisqueyras.com+33 (0)4 92 46 76 18

Transport

Office de Tourisme du Guillestrois-Queyras : 04 92 46 76 18


Accès routiers et parkings

D’Abriès prendre la D441 jusqu’à Le Roux d'Abriès. Se garer sur le parking à l'entrée du hameau ou traverser le hameau et se garer sur le parking de l’église.

Stationnement :

Parking de l'entrée du village

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :