SAINT-MICHEL-L'OBSERVATOIRE - Balade de l'Observatoire
>>
Accueil
>
À PIED
>
SAINT-MICHEL-L'OBSERVATOIRE - Balade de l'Observatoire
Saint-Michel-l'Observatoire

SAINT-MICHEL-L'OBSERVATOIRE - Balade de l'Observatoire

Faune
Flore
Patrimoine et histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

De la terre à notre étoile ! Entre paysages harmonieux et patrimoines ruraux, à coupler avec le centre d’astronomie de Haute-Provence.

« Sentiers, chemins et pistes raisonnables se succèdent pour vous offrir chapelles, tour romane, pigeonniers, mais aussi de très beaux panoramas sur les craux, la montagne de Lure, le plateau de Valensole… Sachez aussi profiter de la toute proximité du site d'observation pour l'astronomie, l'environnement et l'étude de l'atmosphère de Haute-Provence, pour aller y faire une découverte unique du soleil, notre étoile ». Jean-Bernard Letemple, guide accompagnateur de la compagnie des Grands Espaces.


Les 12 patrimoines à découvrir
Eaux et rivières

La Rimourelle et ses prairies

Ce ruisseau assez préservé et les prairies humides qui le bordent abritent une diversité remarquable de plantes et d'animaux. Il constitue une ressource en eau et des milieux naturels précieux dans cet environnement très sec avec, sur certains tronçons, la présence de nombreuses espèces rares et protégées : Cistude d’Europe, Ecrevisses à pieds blancs, Petite Massette (plante d’eau), Blageon et Barbeau méridional... Les berges et ripisylve sont parfois en mauvais état du fait de travaux passés.

lire la suite
Elevage et pastoralisme

Le Concours Agricole des Prairies

Si vous regardez vers l'ouest, s'étend devant vous une vaste plaine dans laquelle subsiste des prairies naturelles. Ces "praires fleuries" sont composées d'une flore de qualité pour l'alimentation des troupeaux. Souvent localisées dans les zones inondables, l'herbe y pousse naturellement. L'une de ces prairies a été expertisée par un jury d'élèves agriculteurs qui a été lauréat au Salon International de l'Agriculture à Paris en mars 2016.

lire la suite
Faune

Des arbres gîtes

Conservés pour la production de glands et le renouvellement de la forêt, certains arbres font plus de 50 cm de diamètre. Plusieurs fois centenaires ils portent sur eux les traces du vieillisement. Véritables HLM à insectes et chauves-souris, ces habitants occupent les fentes et les trous creusés par les pics. Pour les préserver des coupes de bois, ces arbres ont été inventoriés et marqués par un triangle blanc.

lire la suite
Patrimoine et histoire

La tour de Porchères

Datée du XIIe s., cette tour est classée Monument Historique. Dans les archives, cette tour est signalée comme une grange. Elle a donc certainement stocké les récoltes mais a sans doute également servi de tour de garde. En 1861, elle fut aménagée en chapelle par le propriétaire de l’époque, Léon de Berluc-Perussis. La porte en pierre de taille mérite de s’y attarder. Un village d’une dizaine de familles s’était établi autour de la tour vers le début du XVIIe s.

lire la suite
Elevage et pastoralisme

Les Craux : un patrimoine pastoral

Le pâturage extensif traditionnel est la clé de la conservation de cet écosystème exceptionnel. Il maintient les pelouses sèches ainsi que les formations à genévriers qui s'y entremêlent. Ces milieux ouverts se sont considérablement réduits depuis la fin du XIXe s. du fait de la déprise agricole et de plantations. Le soutien au pastoralisme permet de renouveller chaque année la ressource en herbe pour le troupeau et la flore très diversifiée malgré des conditions extrêmes.

lire la suite
Faune

Une chapelle pour maternité

Dans la chapelle St Jean et les cabanons environnants, les chauves-souris de l'espèce Petit Rhinolophe y trouvent les conditions favorables.  Véritable maternité, ces bâtiments réchauffés par le soleil sont des lieux adaptés pour la mise bas et l'allaitement des jeunes d'avril à août. Merci de ne pas les déranger.

lire la suite
Patrimoine et histoire

L'OHP : un site d'observation reconnu

L’Observatoire de Haute-Provence (OHP) du CNRS fondé en 1937 est célèbre au niveau international pour son excellence en astronomie (recherche d’exoplanètes notamment : première découverte en 1995 grâce au télescope de 1,93 m et son spectrographe « Sophie »). Réputé également en science de l’atmosphère (étude de la couche d’ozone) et en écologie (O3HP). Très actif dans la diffusion de la culture scientifique, il reçoit plus de 11 000 visiteurs par an.

lire la suite
Patrimoine et histoire

Le télescope 193

En astronomie et astrophysique, ce site héberge plusieurs instruments, dont le télescope de 193 cm de diamètre qui a permis la découverte de la première exoplanète ; il est doté d'un spectrographe innovant qui le place parmi les meilleurs au monde.

lire la suite
Flore

Prendre racine dans le calcaire

Ne creusez pas, il n'y a que du calcaire. Ici le sol n'est pas profond, le calacil est affleurant. Ainsi chaque fissure est une occasion pour un gland de chêne de trouver de quoi insérer ses racines et faire croître un sujet de chêne vert. A la croissance lente, il ne mesure que 30 cm de diamètre malgrè son centenaire. Pour éviter des pertes d'eau par évaporation, cette espèce a évolué au cours des millénaires en conservant de petites feuilles.

lire la suite
Flore

O3HP : la forêt de chêne à la loupe

Sur le site de l'Observatoire de Haute-Provence, l’O3HP (Oak Observatory at OHP) étudie la dynamique, le fonctionnement et la biodiversité de la forêt de chêne pubescent face aux changements climatiques. Projet ambitieux pour prévoir les évolutions futures grâce à un système de passerelles instrumentées, un système d'exclusion de pluie et un réseau de capteurs (température, humidité...).

lire la suite
Sommet

Le mât ICOS

En sciences de l'atmosphère : la station géophysique est l'une des plus importantes du réseau mondial de détection des changements de composition de l'atmosphère (NDACC). Les mesures sont effectuées par LIDARs (incluant un laser), spectromètres et ballons sondes. Un mât de 100m de haut permet de réaliser plusieurs prélèvement sur la composition de l'air.

lire la suite
Point de vue

Campagne bucolique et vastes panoramas

Cette balade traverse un large bassin légèrement vallonné, composé d'une véritable mosaïque paysagère. Cette diversité est liée à la présence ponctuelle de roche et d'eau qui a permis le développement par endroit d'une activité agricole verdoyante. Ce paysage bucolique est agrémenté de vastes panoramas sur le Luberon au sud, la montagne de Lure au nord et les Alpes à l'est. Les villages, dont la silhouette est bien marquée, sont implantés sur des promontoires rocheux en périphérie de la vallée.

lire la suite

Description

Prendre à gauche au fond du parking, dépasser la mairie, puis suivre la rue à droite sur 300 m.

1- Emprunter la petite route qui part à droite en contrebas de la D305, puis plonger encore à droite et passer devant le cimetière. Continuer à gauche au premier croisement. Après un raidillon prendre à droite la petite route qui devient chemin 200 m plus loin. Derrière un virage à droite bien marqué, grimper le petit sentier à gauche. En haut, prendre la piste à droite, puis 70 m plus loin, s’avancer tout droit. Virer une fois à droite, puis à gauche. Au carrefour ‘’Tour de Porchères’’, tourner à gauche, longer la tour, dépasser une habitation puis bifurquer à droite. Contourner ensuite par la droite les anciennes carrières de Porchères (privé). Obliquer à droite à la prochaine bifurcation en Y.

2- Au carrefour  ‘’Petit Sauvan’’, tourner à gauche vers Saint-Jean. Virer à gauche 150 m plus loin, puis poursuivre tendance tout droit par un chemin qui se rétrécit et pénètre dans les sous-bois. Rejoindre une piste et continuer tout droit, longer une belle demeure et poursuivre la piste. Au déboucher de la piste, bifurquer à gauche sur la petite route. Descendre la chaussée et rejoindre la D305. La suivre à gauche sur 200 m.

3- Virer à droite, passer entre une ferme et un cabanon, puis s’élever tranquillement. Au premier carrefour évident (transformateur) tourner à gauche. Longer un vieux mur, descendre légèrement puis remonter la rive opposée du vallon. Après un virage marqué à gauche, bifurquer à droite et déboucher sur le plateau. Poursuivre tout droit sur 500 m.

4- Au carrefour (point 632), prendre le chemin qui descend à gauche et rejoindre ainsi la D5, un kilomètre plus bas. Au déboucher de la route, virer de suite à gauche et prendre la petite route. Continuer tout droit au croisement suivant et descendre jusqu’au village. Après le lavoir, virer à droite et revenir au point de départ par les rues empruntées à l’allé.

Itinéraire inscrit au Plan Départemental de la Randonnée des Alpes de Haute-Provence.

Départ : parking Bardouin, au sud de la mairie, Saint-Michel l'Observatoire
Arrivée : Saint-Michel l'Observatoire
Communes traversées : Saint-Michel-l'Observatoire, Mane

Profil altimétrique


Recommandations

  • Après le point 3 : attention aux chevilles dans le passage caillouteux.
  • ATTENTION ZONE PASTORALE en chemin. En présence de chiens de protection venus à ma rencontre, je ne les caresse pas ni ne les menace. Je m'arrête, puis j'attends patiemment la fin du ''contrôle'' avant de reprendre calmement mon chemin en contournant le plus possible le troupeau. De préférence, ne pas emmener son chien et, sinon, bien le tenir en laisse.

Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Luberon

60, place Jean Jaurès, 84400 Apt

https://www.parcduluberon.fr/

accueil@parcduluberon.fr

+33 (0)4 90 04 42 00

Au cœur du centre ancien d’Apt, la Maison du Parc du Luberon vous accueille dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle.
Informations touristiques et vente de livres, cartes, topoguides.
Musée de géologie, visite gratuite.

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

En savoir plus

OTI Forcalquier-Montagne de Lure

13, place du Bourguet, B.P. 15, 04301 Forcalquier

http://www.haute-provence-tourisme.com/

bienvenue@haute-provence-tourisme.com

+33 (0)4 92 75 10 02

En savoir plus

Transport

Limitons les déplacements en voiture, pensons aux transports en commun et au covoiturage. Tous les transports en commun sur www.pacamobilite.fr

Accès routiers et parkings

Village de Saint-Michel-l’Observatoire, à 16 km de Manosque par les D907 et D105, ou bien à 21 km de La Brillanne par Forcalquier et les D4100 et D105.

Stationnement :

parking Bardouin, au sud de la mairie, Saint-Michel l'Observatoire (de suite à droite en entrant dans le village par la D105)

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :