ORGON - La boucle de Valdition
>>
Accueil
>
À PIED
>
ORGON - La boucle de Valdition
Orgon

ORGON - La boucle de Valdition

Flore
Patrimoine et histoire
Produits du terroir
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Régalez-vous des paysages viticoles dont recèle le terroir de la commune d'Orgon !

Après vous avoir fait passer aux abords de la carrière d'Omya, puis profiter de l'ombre et de la fraîcheur d'une superbe pinède, cette boucle vous amène au coeur de l'activité viticole et des paysages que celle-ci a façonnés. Situé dans la vallée qui relie Orgon à Eygalières, Valdition, est l'un des plus anciens domaines des Alpilles. 


Les 8 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    Musée Urgonia

    L’ancienne prison, aujourd'hui reconvertie en musée, accueille le patrimoine du territoire au travers d'expositions sur la géologie, paléontologie, archéologie et ornithologie. Le lieu vous dévoile la singulière et passionnante histoire de ce territoire depuis 130 millions d’années. En point d’orgue, découvrez le calcaire urgonien et ses nombreux fossiles qui confèrent à ce site éponyme, une résonance internationale depuis la moitié du XIXe s.

  • Elevage et pastoralisme

    Raço di Biou

    L'élevage bovin des Alpilles est lié à une tradition locale : la tauromachie. Les manades élèvent la race locale camarguaise "Raço di Biou" pour pratiquer les courses camarguaises (ou courses à la cocarde). Cela consiste à se rapprocher le plus près possible du taureau pour s'emparer de la cocarde attachée entre ses cornes. Les bovins qui ne sont pas sélectionnés pour ces courses peuvent être valorisés avec le label AOP Taureau de Camargue, créé en 1996.

  • Flore

    L'amandier

    L'amandier a les fleurs blanches rosées qui apparaissent avant les feuilles. Premier fruitier à fleurir, il annonce l’arrivée du printemps. L’amande, « amendo » en provençal, est originaire d’Asie Occidentale et fut implantée en Provence au Ve s. av J.-C. Elle a connu son essor au Moyen-Age, avec son introduction dans la cuisine traditionnelle. Depuis le gel de 1956, sa production a fortement diminué, mais aujourd’hui des initiatives cherchent à la restaurer.

  • Flore

    Friches viticoles

    Il arrive que des vignes ne soient plus entretenues. On observe alors quelques rejets, mais la plupart des pieds semblent morts. Au milieu de ces rangées de vignes, on constate donc que des espèces locales repoussent pour former une garrigue ouverte. Au milieu des différentes espèces qui la composent, on retrouve communément le chêne vert et le pin d'Alep.

  • Produits du terroir

    Oliveraies

    Symbole du climat méditerranéen, l'olivier est présent au sein du verger de Valdition. Les oliveraies forment une surface de 30 hectares et sont cultivées de manière biologique. Elles sont composées des différentes variétés d’olive de l’Appellation d'Origine Protégée (AOP) Vallée des Baux : Aglandau, Grossane, Picholine, Salonenque et Verdale des Bouches-du-Rhône. On y retrouve aussi l’olive Bouteillan qui, bien qu'originaire du Var, s’est parfaitement acclimatée à l’environnement des Alpilles.

  • Produits du terroir

    Les vignes de Valdition

    Le vignoble de Valdition s'étend sur 90 ha et bénéficie d’une large palette de cépages : 8 pour les cépages noirs et 13 pour les cépages blancs. Le domaine s’est engagé dans une démarche environnementale en passant d’une culture raisonnée à une culture biologique. Les modestes rendements de son terroir, associés à la grande diversité de ses cépages, le motivent à rechercher la créativité et la qualité lors de la production de ses vins, plutôt que la quantité.

  • Patrimoine et histoire

    Domaine de Valdition

    C’est durant la Renaissance que François 1er, alors Roi de France, fit don du domaine de Valdition à sa fille Caroline du Prévôt. Cette dernière épousa le Sieur Dacla de Chateaubert dont la famille conservera le domaine pendant 4 siècles. Ce domaine recouvre aujourd'hui une superficie de 240 hectares, où sont cultivés olive et raisin.

  • Point de vue

    Vue sur les massifs

    Au niveau de ce col se dégage une vue sur les différents massifs environnants. Au premier plan s'observe le Mont Sauvy, également nom du collège d'Orgon qui se trouve à ses pieds, et un peu plus à gauche, le Roque Faucounière, avec sa paroi apparente de couleur rosée. Plus loin, on peut voir les contreforts du Petit Luberon, et tout au fond, si le temps le permet, on reconnaît la silhouette du Mont Ventoux.


Description

Dos au musée Urgonia, basculer à droite. Au rond-point, prendre à gauche la montée du Paradis, puis à droite, par l’avenue Jean Moulin.

1– Emprunter à gauche la D24b après le complexe sportif et la suivre sur 400 m jusqu'au carrefour de l'entrée de l'usine Omya. Continuer sur la piste DFCI à droite après l'usine. 500 m plus loin, bifurquer à droite sur un petit sentier qui longe la clôture d'une manade. Au bord de la D24b, virer à gauche sur le sentier qui la longe pendant 800 m.

2- Suivre la piste qui s'éloigne de la route par la gauche après un parking. Puis continuer tout droit sur 3 km en laissant les chemins secondaires de côté. A un croisement de piste perpendiculaire, basculer à droite pour rejoindre la D24b. La traverser et continuer sur 400m pour rejoindre le GR®653D en coeur de pinède.

3- L'emprunter à droite et suivre son balisage sur 2 km. Après avoir traversé le domaine de Valdition et son allée de pins, tourner à gauche au croisement avec la petite route de Valdition - direction Orgon par l'Aiguille. Suivre cette route sur 1,2 km jusqu'à la cave de Valdition.

4- Grimper à droite sur le chemin qui part en sens inverse (direction Orgon par l'Aiguille). Au niveau du col, redescendre jusqu'à rejoindre le chemin goudronné de l'Aiguille. L'emprunter tout droit sur 50 m, pour ensuite suivre à gauche le chemin goudronné des Engranauds. Au bout du chemin, retrouver la D24b.

5- La longer sur la gauche pendant 150 m, puis tourner à droite pour retrouver l'avenue Jean Moulin qui rejoint le point de départ.

  • Départ : Musée Urgonia, Orgon
  • Arrivée : Orgon
  • Communes traversées : Orgon et Eygalières

Profil altimétrique


Recommandations

En été, les espaces naturels sont plus exposés aux risques d’incendie. L’accès est réglementé par arrêté préfectoral du 1er juin au 30 septembre pour protéger les promeneurs et les sites. Renseignez-vous pendant la période estivale au 08 11 20 13 13 (prix d'un appel local) ou sur http://bpatp.paca-ate.fr/


Lieux de renseignement

Bureau d'information touristique (BIT) d'Orgon

Chemin des Aires, 13660 Orgon

http://www.orgon.fr+33 (0)4 90 73 09 54

Maison du Parc naturel régional des Alpilles

2, boulevard Marceau, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

http://www.parc-alpilles.fr/contact@parc-alpilles.fr+33 (0)4 90 90 44 00

C’est en plein cœur du centre-ville de Saint-Rémy-de-Provence que la Maison du Parc des Alpilles vous accueille dans ses locaux entièrement rénovés. Ce nouveau lieu vivant est multi-fonctions : il héberge l’équipe d’ingénierie du Parc mais dispose également d’un espace d’accueil du public, de salles d’exposition. Véritable centre de ressources des patrimoines du Parc, il a pour ambition de faire rayonner les habitants, les visiteurs et les touristes sur l’ensemble des 16 communes du Parc.

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Entrée gratuite.

En savoir plus

Transport

Chercher les horaires des transports en communs sur le site www.lepilote.com sur la commune d'Orgon.


Accès routiers et parkings

Depuis la D7n, suivre la signalétique "Musée Urgonia".

Stationnement :

Parking du musée Urgonia, office de tourisme, Orgon.

Source

Bureau d'information touristique d'Orgon

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :