ARLES - De la Crau aux Marais du Vigueirat à vélo
>>
Accueil
>
VÉLO
>
ARLES - De la Crau aux Marais du Vigueirat à vélo
Arles

ARLES - De la Crau aux Marais du Vigueirat à vélo

Eaux et rivières
Elevage et pastoralisme
Flore
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
A la découverte de la Crau et de sa steppe d’exception
Du village de Mas-Thibert, cette boucle est une belle entrée en matière pour découvrir le patrimoine naturel de la plaine de la Crau. Il n’est pas rare d’apercevoir de loin ou de près des chevaux et des taureaux de Camargue mais aussi des moutons. L’odeur du foin de la Crau et le clapotis de l’eau du canal du Vigueirat vous accompagneront au cours de votre parcours. Pour finir cette agréable randonnée, ce seront les guêpiers, lors de la belle saison, qui vous escorteront jusqu’aux Marais du Vigueirat.

Les 10 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    La sellerie

    M. Mison, maître sellier et meilleur ouvrier de France avec la présentation d’une selle gardiane en 1961, travaillait dans une cabane de gardian dite « sellerie Jean Mison », située le long de la D35. On retrouvait donc des cabaniers et un atelier de sellerie à Mas-Thibert. Ferrand Meffre, son cousin et meilleur ouvrier de France, a repris son atelier. La sellerie a acquis une réputation internationale, elle a fabriqué des selles gardianes pour Ronald Reagan mais aussi pour Johnny Hallyday.
  • Patrimoine et histoire

    Le village de Mas-Thibert

    Mas-Thibert a intégré le Parc naturel régional de Camargue en 2011. Dans les années 1960, une communauté de harkis s’est installée dans le village, constituant aujourd’hui l’une des plus importantes communautés de harkis de France. Le village est la seule halte cycliste de la ViaRhôna entre Arles et Port-Saint-Louis. La présence des Marais du Vigueirat, site naturel protégé appartenant au Conservatoire du littoral, à proximité du village permet aux visiteurs de découvrir le patrimoine naturel local.

  • Elevage et pastoralisme

    Les taureaux de combat

    Deux races de taureaux existent en Camargue. On retrouve, en majorité, le taureau originaire de Camargue (Raço di bioù) utilisé pour la course traditionnelle camarguaise. La seconde race est d’origine espagnole ou race de combat et a été introduite en 1869. Elle fournit les animaux de corridas. Mas-Thibert possède une importante concentration d’élevages de taureaux de combat, on retrouve les ganaderias de Roland Durand, d'Alain et Frédérique Tardieu, des Frères Tardieu et des Frères Gallon.
  • Flore

    La Crau

    Ancien delta de la Durance, la Crau est la dernière steppe d’Europe occidentale. Espace naturel fragile, elle est en partie vouée aux cultures maraîchères et fruitières et à l’élevage de moutons. La flore de la Crau est diversifiée : la garrigue (romarin, thym, lavande), les milieux humides et le coussoul, une steppe caillouteuse au caractère aride. Ces coussouls de Crau profitent d’un statut de protection fort : une Réserve Naturelle de plus de 7400 ha.
  • Produits du terroir

    Le foin de la Crau

    De premier choix, le foin de la Crau est le premier aliment non destiné aux humains, qui a obtenu une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), en 1997. Cette notoriété, et cette qualité, issues d’un savoir-faire ancestral permettent au foin de Crau d’être vendu dans de nombreuses régions françaises et à l’étranger. Le foin est arrosé par la Durance qui est chargée en limon et matière minérale, le sol est donc riche. Sur les 52 000 ha de Crau, 12 000 ha sont des prairies grâce à l'irrigation des terres.
  • Flore

    Le Parc naturel régional de Camargue

    Situé dans l’axe de migration des oiseaux du nord de l’Europe qui empruntent le sillon rhodanien vers l’Afrique, cet espace offre à d'innombrables espèces un territoire où ils peuvent évoluer en liberté dans d’immenses espaces protégés. Chevaux taureaux, flamants roses, échassiers… Il est également l’un des rares Parcs possédant une façade maritime importante et à partager des frontières communes avec un Parc naturel marin.

  • Elevage et pastoralisme

    La Crau, terre de moutons

    La Crau est une terre pâturée, on y trouve environ 100 000 moutons qui parcourent les plaines entre mi-octobre et avril, la plupart sont des Mérinos d’Arles. Cette race ovine locale est issue d’un croisement entre la race rustique de Crau et le mérinos. Le Mérinos d’Arles est élevé pour les agneaux et sa laine qui est élastique, légère et chaude. Le paysage est composé de nombreuses bergeries dont certaines datent de l’époque gallo-romaine. L’élevage est donc important depuis des millénaires.
  • Produits du terroir

    Les rizières

    La riziculture est présente en Camargue depuis l’après-guerre. Complexe, cette culture suit plusieurs étapes : levée, tallage, montaison, épiaison et floraison. Les terres sont inondées pour favoriser la germination des grains de riz et éviter la prolifération des champignons. La riziculture nécessite donc une irrigation d’eau douce et un drainage important pour valoriser les terres les plus salées. D’énormes quantités d’eau entre les deux bras du Rhône (400 millions de m3 par an) sont nécessaires.
  • Eaux et rivières

    Le canal du Vigueirat

    Ce canal a été construit entre 1642 et 1647 dans le but d'assainir la « Vigueirie » (une plaine agricole entre la Montagnette et les Alpilles) en écoulant les eaux de vidange jusqu'à la mer. Le Canal du Vigueirat, qui prend naissance sur la commune de Tarascon, s’étend sur 46 km. Il est en partie classé dans la Réserve naturelle nationale des Marais du Vigueirat. Son exutoire se situe dans le Canal d'Arles à Bouc. Il est automatisé depuis 1996 et géré par le Grand Port Maritime de Marseille.
  • Eaux et rivières

    Les Marais du Vigueirat

    Les Marais du Vigueirat constituent l’un des plus vastes territoires (958 ha) acquis par le Conservatoire du littoral en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce domaine est une mosaïque de milieux naturels humides caractéristiques de la Camargue et offre une grande diversité en matière de flore (plus de 400 espèces végétales) et de faune (plus de 270 espèces d’oiseaux). Les marais sont composés de milieux naturels typiques des écosystèmes du delta du Rhône : sansouires, étangs, scirpaies et roselières.

Description

Dos au stade, se diriger vers la droite. A l’intersection avec la D24, bifurquer à droite. Traverser le canal du Vigueirat puis environ 1,5 km après, se diriger à gauche sur la C66 en direction de Raphèle-les-Arles. Poursuivre sur environ 6,5 km.
1 – A l’embranchement, s’orienter sur la gauche et prendre le chemin des Chanoines (C64). Poursuivre sur environ 4 km, passer devant la Tapie Saint-Léger et Le Mas de l’Hoste.
2 – A l’intersection avec le chemin du Pont Calada (C65), se diriger vers la gauche. Poursuivre sur 2,5 km.
3 - Au niveau du Canal du Vigueirat, emprunter le chemin de terre C67 de Volpelière, à gauche. Longer le canal pendant 3,5 km.
4 - Au croisement avec la C66, s’engager à droite pour rejoindre Mas-Thibert par le même itinéraire qu’à l’aller pour retourner au stade de Mas-Thibert.
5 - A partir du stade de Mas-Thibert, continuer sur l’avenue Alain Guigue, suivre les panneaux « Marais du Vigueirat » par la piste cyclable puis le chemin de terre. Poursuivre sur le chemin de l’Etourneau (C71). Emprunter le chemin inverse pour revenir au stade de Mas-Thibert.
  • Départ : Stade, Mas-Thibert
  • Arrivée : Mas-Thibert
  • Communes traversées : Arles

Profil altimétrique


Recommandations

Sur la D24, prudence, route dangereuse !
Respecter le code de la route sur les voies ouvertes à la circulation publique.

Lieux de renseignement

Musée de la camargue

Mas du pont de rousty, 13200 Arles

http://www.parc-camargue.fr/info@parc-camargue.fr+33 (0)4 90 97 10 40

Noubliez pas la visite du musée de la Camargue !
il est situé à coté du centre administratif du Parc naturel de camargue

En savoir plus

OT Arles

9 Boulevard des Lices, 13200 Arles

http://www.arlestourisme.com/fr/ot-arles@arlestourisme.com+33 (0)4 90 18 41 20

Accès routiers et parkings

A 19 km au sud d’Arles, par la D35.

Stationnement :

Stationnement le long du stade, Mas-Thibert

Accessibilité

VTC
Numéro de secours :114

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :