SAINT-ANDRÉ-LES-ALPES - Le hameau de Courchons
>>
Accueil
>
À PIED
>
SAINT-ANDRÉ-LES-ALPES - Le hameau de Courchons
Saint-André-les-Alpes

SAINT-ANDRÉ-LES-ALPES - Le hameau de Courchons

Elevage et pastoralisme
Patrimoine et histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une randonnée qui va vous emmener à Courchons, village abandonné sur la commune de Saint André, avec vue sur le lac de Castillon.

La randonnée de Courchons vous conduira jusqu’au hameau (altitude 1 350 m), dont l’école comptait encore 20 élèves au début du siècle dernier. Aujourd’hui le village est majoritairement en ruine et le pastoralisme est l’activité principale exercée sur le secteur.


Les 6 patrimoines à découvrir

  • Elevage et pastoralisme

    Ça c'est vache

    Sur les alpages vous rencontrerez souvent des troupeaux d’ovins surtout en été sur les estives mais vous pourrez aussi rencontrez des bovins, les pâturages des alpes de haute Provence s'y prêtent à merveille.

  • Patrimoine et histoire

    Il en a fait tout un fromage !

    Le fromage est aussi une valeur d’échange. Ainsi lorsque Gaspard de Vintimille, seigneur de Turriers et coseigneur d’Argens au XVe siècle, face aux contestations des habitants de son fief, doit négocier avec eux et leur faire des concessions, il leur abandonne ses pâturages, bois et terres landes, s’en réservant simplement l’usage au même titre que ses sujets, moyennant la rente annuelle de 56 florins et de 26 livres de fromage.

  • Point de vue

    Vue sur le lac

    Vue sur le lac de Castillon.
  • Elevage et pastoralisme

    Dites-le… avec des fromages suite !

    A Courchons en 1297, sur la commune de Saint-André-les-Alpes, le comte reçoit, à Pâques, une brebis sur dix et un fromage par semaine depuis le moment où l’on commence de traire jusqu’à quinze jours après la Saint-Jean. Les ovins estivant sur ces montagnes pastorales payent aussi le comte de Provence en fromages : l’éleveur fournit, pour 900 têtes de bétail, “autant de fromages que l’on peut faire dans une jarre”.

  • Patrimoine et histoire

    Le village abandonnée

    Le village de Courchons, lui, se situe à 1300 mètres d'altitude et occupe un plateau montagneux qui domine le lac de Castillon, offrant des panoramas exceptionnels. Seule son église a conservé une façade quasiment intacte : le reste des habitations est largement en ruine. La commune a été rattachée à Saint-André-Les-Alpes en 1966.

  • Patrimoine et histoire

    Le four à pain et le lavoir de Courchons.

    Pour les hommes qui résidaient ici pendant trois ou quatre mois par an, comme pour les habitants qui y vivaient à l’année, l’eau représentait le premier besoin. L’aménagement d’une fontaine sur ces hauteurs nécessita de nombreux efforts. L’eau d’une source fut captée à plusieurs centaines de mètres d’ici et acheminée par un canal, ou aqueduc, réalisé en pierres sèches. Autour de ce point d’eau, d’autres aménagements se sont petit à petit regroupés : le lavoir, l’abreuvoir et le four à pain.


Description

Se diriger vers la route N202. Prendre à gauche et la suivre vers le sud jusqu’à l’hôtel du Lac et forêt.

1 - Prendre à droite la piste de Courchons. A 500 m, rejoindre l’intersection avec le sentier du col des Robines. Continuer à monter par la piste. Après plusieurs virages ainsi passés, gagner le chemin d’accès à la maison du Rouchas.

2 - Quitter la piste de Courchons et suivre ce chemin passant au pied des habitations. Gagner un vallon par le chemin et poursuivre en sous-bois, en une succession de passages raides et de replats jusqu’à un col. Monter vers l’ouest en direction de la crête et des ruines de l’ancien village de Courchons.

3 - Passer devant la chapelle et continuer à descendre jusqu’au plateau, laisser une piste à droite et passer devant le four à pain. Face à la bâtisse des Granges, prendre la piste à droite et remonter légèrement jusqu’à l’oratoire. Sur l’autre versant descendre le sentier et couper la piste à plusieurs reprises. A 1 km, laisser le sentier en direction de Moriez et continuer sur la piste. Après deux petits raccourcis, gagner le col.

4 - Quitter la piste et suivre le chemin à gauche le long d’une clairière. Rester sur la partie droite du champ. Au bout, descendre à un autre champ et monter à droite en lisière de bois jusqu’au. Descendre par la piste. À 800 m, puis rejoindre l’itinéraire des Subis. Continuer à descendre jusqu’à la piste en contrebas.

5 - Suivre le chemin du dessous qui continue à descendre. Passer devant un parc à chevaux, à proximité d’une ancienne pépinière ONF et sortir à la route. Prendre tout droit, traverser la zone pavillonnaire et rejoindre le village de St-André-les-Alpes.

  • Départ : Depuis la place de Verdun
  • Arrivée : Sur la place de Verdun
  • Communes traversées : Saint-André-les-Alpes et Moriez

Profil altimétrique


Recommandations

Éviter les fortes chaleurs estivales, partir tôt. Prévoir : 2 L d’eau par personne, un chapeau et des chaussures de randonnée.

Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Verdon - Domaine de Valx

Domaine de Valx, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

http://www.parcduverdon.fr/info@parcduverdon.fr+33 (0)4 92 74 68 00

OT Saint André les Alpes - Barrême

Place Marcel Pastorelli, 04170 Saint-André-les-Alpes

http://www.ot-st-andre-les-alpes.fr/info@ot-st-andre-les-alpes.fr+33 (0)4 92 89 02 39

Accès routiers et parkings

A 19 km au nord de Castellane, par les D955 et N 202.

Stationnement :

Place de Verdun

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :