GRÉOUX-LES-BAINS - En vélo au fil de l'eau - Etape 1
>>
Accueil
>
VÉLO
>
GRÉOUX-LES-BAINS - En vélo au fil de l'eau - Etape 1
Gréoux-les-Bains

GRÉOUX-LES-BAINS - En vélo au fil de l'eau - Etape 1

Eaux et rivières
Patrimoine et histoire
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une première étape à la rencontre du Lac d’Esparron, surprenant par ses eaux cristallines et ses intimes criques …

Cette première petite journée est un condensé de ce qui vous attend sur ce séjour : un lac, des gorges et des petits villages. Avec il faut le dire, de chouettes coins de baignade qui feront de cette mise en jambe une belle approche de ce territoire exceptionnel. Alors c’est parti !


Les 16 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    Greùs Li Ban

    Baptisée « Oasis romantique du Verdon » par Jean Giono, cette station thermale nichée au cœur d’une nature multiple et généreuse aux portes du Parc naturel régional du Verdon, est un endroit privilégié pour vos loisirs en famille. Gréoux est connue dès l’Antiquité, sous le nom de Nymphis Griséluis en rapport avec les sources thermales (les nymphes sont les divinités des sources), aménagées en thermes par les Romains. Après une longue période d’oubli, les thermes sont relancés à la fin du XVIIe.

  • Patrimoine et histoire

    On va y mettre un therme

    Baptisée « Oasis romantique du Verdon » par Jean Giono, cette station thermale nichée au cœur d’une nature multiple et généreuse aux portes du Parc naturel régional du Verdon, est un endroit privilégié pour vos loisirs en famille. Gréoux est connue dès l’Antiquité, sous le nom de Nymphis Griséluis en rapport avec les sources thermales (les nymphes sont les divinités des sources), aménagées en thermes par les Romains. Après une longue période d’oubli, les thermes sont relancés à la fin du XVIIe siècle.
  • Eaux et rivières

    No kill pour la truite

    Le Bas Verdon débute par un parcours "No-kill" emblématique de plus de 3 kilomètres qui attire chaque année les pêcheurs à la mouche les plus chevronnés. Patience et observation ajoutées à une bonne dose de technique permettent ici aux pêcheurs de capturer le poisson de leur vie. Ici vivent des truites fario à la taille "hors norme" dépassant les 60 cm. Extrêmement méfiantes, la capture d'une grande truite sur ce parcours représente le défi ultime du pêcheur à la mouche passionné.

  • Eaux et rivières

    Le barrage à lâché

    Le barrage dit de Gréoux est un ouvrage hydroélectrique sur le Verdon mis en service en 1967 situé à cheval entre les Alpes-de-Haute-Provence et le Var, sur les communes d’Esparron-de-Verdon et Saint-Julien le Montagnier. Il permet une retenue d'eau d'un volume de 80 millions de m3 avec le lac d'Esparron. L’édifice appartient à EDF et fournit 170 millions de kWh par an et alimente aussi le canal de Provence. C’est un barrage en terre de 260 m d'épaisseur à la base, haut de 67 m et long de 220 m.
  • Point de vue

    Le lac d'Esparron

    Une belle vue sur le lac d'Esparron le vert du lac se transforme en bleur métal au solail couchant.
  • Flore

    Le champ du coquelicot

    Rouge écarlate et pétales de soie… par sa présence au bord des chemins de votre randonnée, le coquelicot évoque l’éclat éphémère de l’été ! Il impose sa légèreté et ses couleurs vives sur tous les terrains, des grands champs de blé de Monet jusqu’à l’orée des villes. Fleur sauvage aux nombreuses vertus, le coquelicot cache bien des secrets. Compagnon des moissons, il serait arrivé depuis le Moyen-Orient jusqu’en Europe par le commerce des céréales.

  • Patrimoine et histoire

    Une perle en pierre dans un écrin de verdure

    Le village perché d'Esparron-de-Verdon se reflète dans les eaux turquoise du lac du même nom. Ses vieilles et pittoresques maisons en pierre présentent une belle homogénéité architecturale. Posé sur un rocher, l'ensemble est couronné par son château, l'un de joyaux médiévaux de Provence.

  • Point de vue

    Jette toi dans le lac

    Esparron de Verdon, derrière ce nom de village se cache l'émeraude du Verdon, pour ceux qui aiment flâner, descendez jusqu'aux plages pour apprécier le panorama. De nombreuses activités vous sont alors offertes, allant de la traditionnelle baignade, à la balade en Bateau. Esparron de Verdon sera vraiment et sans discuter un plaisir et vous ne pourrez pas résister à l'envie de vous étendre sur ses plages et de profiter de ces instants si reposant pour une première étape.

  • Patrimoine et histoire

    Un château au bord du lac

    Le château d’Esparron, classé monument historique, entre dans la famille de Castellane au XIII° siècle et y est resté depuis lors. Son fier donjon, son monumental escalier à vis et sa cour d’honneur sont particulièrement remarquables. Charlotte Anne et Bernard de Castellane ont restauré leur demeure familiale en prenant soin de préserver son atmosphère et son style. Le lac d’Esparron à un jet de trébuchet du château vous invite à la baignade dans son eau turquoise.

  • Patrimoine et histoire

    Il était une fois, Vière …

    Situé en contrebas du château d’Esparron-de-Verdon, le quartier de Vière, cœur historique du village, n’a pas résisté à l’exode rural et a été délaissé par ses habitants. Il est aujourd’hui en ruines, la nature ayant repris ses droits. Après réhabilitation, le site reprend vie et est désormais accessible, sécurisé et aménagé. C’est un lieu de promenade, entre végétation et ruines dont les pierres conservent la mémoire, qui offre de magnifiques points de vue sur le village et le lac.

  • Patrimoine et histoire

    Le donjon du Baron

    La mémoire de Boniface VI de Castellane, baron farouche et troubadour impétueux qui vécut au XIIIe siècle, plane toujours sur Esparron-de-Verdon, et s’illustre plus particulièrement dans le donjon de son château. Car cette bâtisse puissante aux créneaux massifs dit bien la fougue de Boniface, qui défia le nouveau comte de Provence, Charles d’Anjou, qu’il qualifiait dédaigneusement de “franciot” (petit français).

  • Patrimoine et histoire

    La demeure des de Castellane

    A l'origine un donjon construit au XIIIe siècle pour surveiller le Verdon et percevoir des péages, un corps de logis vient s'ajouter au XVe. Mais c'est au XVIIe siècle, avec un autre corps de logis et la réfection de sa façade, que la bâtisse prend l'aspect d'une belle résidence de la Renaissance. Possession des Castellane, seigneurs d'Esparron au Moyen Age, le château est resté dans la même famille, presque sans interruption, jusqu'à nos jours. Les actuels héritiers ont transformé le château en chambres d'hôte de prestige.

  • Patrimoine et histoire

    La Séouve

    La Séuve (ou Séouve selon les graphies) occupe une vaste zone à l’est du village. Le mot désigne la forêt au Moyen Age. Il provient du latin “silva” qui a donné Sylvie, Sylvain, Sylvestre et sylviculture. Cette forêt qui s’étend entre Quinson et Esparron a donc un millénaire au moins. Ce patrimoine forestier à été en partie dévasté en 2005 suite à un incendie. 20 ans après, la nature à repris ses droits et une abondante chevelure forestière a reverdit ce magnifique paysage.

  • Patrimoine et histoire

    Les fontaines de Quinson.

    Les deux fontaines monumentales, qui marquent les deux entrées principales, sont particulièrement imposantes pour un village de la taille de Quinson. Ce sont des fontaines en fonte, de type urbain. Leurs vasques superposées qui répandent l’eau soulignent son abondance et indiquent une certaine aisance. Les sculptures, particulièrement riches, utilisent des éléments symboliques : bambins évoquant la pureté et la jeunesse, tortues symbole d’éternité…

  • Eaux et rivières

    La fontaine aux bambins

    Sept des huit fontaines que compte Quinson date de 1877. A cette époque, les eaux du Verdon furent captées et canalisées au niveau de Quinson pour alimenter la région d’Aix-en-Provence. Le village fut dédommagé et obtint une adduction d’eau directe. Deux fontaines ont leurs vasques superposées qui répandent l’eau soulignent son abondance et indiquent une certaine aisance. Les sculptures, utilisent des éléments symboliques : bambins évoquant la pureté et la jeunesse, tortues symbole d’éternité…

  • Patrimoine et histoire

    Le lavoir

    La particularité de ce lavoir réside dans la fontaine située à l’extrémité du bassin, dont la petite taille et la position, face à la rue, en font davantage un élément décoratif qu’utilitaire. Ici, comme dans le village, l’eau, fierté des habitants, est mise en scène et coule abondamment. Malgré cela, le lavoir reste un aménagement avant tout utilitaire : simplement couvert d’une charpente, il est placé à l’extrémité du village, près des champs où l’on pouvait étendre le linge pour qu’il sèche.


Description

Du parking des Marronniers, descendre l’avenue du même nom. Traverser le rond-point, direction Esparron de Verdon (D952). Poursuivre sur 2,2 km et quitter Gréoux-les-Bains.

1 -
Au carrefour avec la D315, bifurquer à droite direction Esparron-de-Verdon. Parcourir 6,2 km sur une route en balcon au-dessus du lac, et prendre à droite une fois le carrefour avec la D82 atteint, direction Esparron de Verdon.

2 - Poursuivre la D82 jusqu’à l’épingle indiquant Esparron de Verdon à 500 mètres. Descendre jusqu’au centre-village en virant à droite. Petit port et coin baignade accessible depuis le centre à environ 300 m.

3 - Continuer tout droit direction le château. Passer le château et poursuivre sur la route prenant de la hauteur sur le village. Bifurquer alors à droite direction Quinson (C1), grimper sur le plateau entre truffières et champs de lavande. Atteindre le carrefour avec la D15.

4 - Tourner à droite direction Quinson (D15) et descendre jusqu’au village. Une fois au village de Quinson, suivre « Toutes directions » et emprunter Le Cours. Traverser le centre jusqu’au Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon.

  • Départ : Gréoux les Bains
  • Arrivée : Quinson
  • Communes traversées : Gréoux-les-Bains, Saint-Martin-de-Brômes, Esparron-de-Verdon et Quinson

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

Respecter le code de la route sur les voies ouvertes à la circulation publique. Secteur touristique, les routes peuvent être fréquentées par de nombreux automobilistes l’été. De ce fait, mais également en raison des fortes chaleurs, nous vous recommandons vivement les périodes de mars à juin et septembre à mi-novembre. La proximité des barrages rend la baignade dangereuse. Elle est interdite, à l’exception des zones de baignade surveillée l’été aménagées sur chaque commune.


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Verdon - Domaine de Valx

Domaine de Valx, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

http://www.parcduverdon.fr/info@parcduverdon.fr+33 (0)4 92 74 68 00

OT Gréoux-les-Bains

7 place de l'hôtel de ville, 04800 Gréoux-les-Bains

http://www.greoux-les-bains.com/greoux-les-bains/fr/40/office-de-tourisme.htmlgreouxlesbains@tourisme-dlva.fr+33 (0)4 92 78 01 08

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Parking des thermes

Accessibilité

Cyclosportif
Numéro de secours :114

Source


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
16