RIEZ - Les Pigeonniers et Cabanons à VTT
>>
Accueil
>
VTT
>
RIEZ - Les Pigeonniers et Cabanons à VTT
Riez

RIEZ - Les Pigeonniers et Cabanons à VTT

Patrimoine et histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Chemin faisant… A bicyclette d'un cabanon à l'autre.

Un cabanon en silhouette sur le plateau de Valensole, une cabane pastorale à l’ombre d’un versant, une fontaine sur la place d’un village sont autant de liens qu’entretient le territoire avec ceux et celles qui y ont vécu ou qui y vivent au quotidien. Les parcours qui y conduisent redeviennent en quelque sorte des chemins de vies qui invitent chacun à adapter son pas, ou son tour de roue pour mieux découvrir et ressentir les multiples facettes du Verdon.


Les 19 patrimoines à découvrir

  • Eaux et rivières

    Redonnons-vie au Colostre !

    Le Colostre est un réservoir biologique de grande importance pour le bas Verdon et la Durance. Mais il a perdu de sa superbe au cours du XXe siècle, passant d’un lit en tresses à un parcours plus rectiligne et encaissé. Si le nombre d’espèces piscicoles a diminué, la rivière et sa vallée abritent encore quelques espèces emblématiques telles que le Castor ou le Petit Rhinolophe. Un projet de restauration est en cours pour lui rendre son bon fonctionnement et toute sa vitalité.

  • Patrimoine et histoire

    Le pigeonnier des allées Louis Gardiol

    Vous êtes sur les allées L. Gardiol : levez le nez. Les combles des maisons de village comportaient souvent un pigeonnier, orienté au sud. On remarque la grille d’envol entourée de carreaux vernissés verts et bruns.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon des villes

    Aux abords du village se trouve des cabanons aux allures citadines, très marqué « années 30 ». Découvrez l’un deux, par un petit crochet en direction de Valensole ; on note sa toiture élancée avec quatre pentes, faite de tuiles plates mécaniques très caractéristiques de cette période. Une serre vitrée faisait office de jardin d’hiver.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon de Saint-Suffret

    A l’image de nombreux cabanons de campagne, celui-ci laisse entrevoir les restes d’une gouttière qui était reliée à une citerne en sous-sol. Récupérer l’eau de pluie était le seul moyen pour leur propriétaire d’avoir un point d’eau.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon pigeonnier des Coulettes

    Au bout du chemin à droite, le cabanon des Coulettes, restauré en 2013 par le Parc naturel régional du Verdon, a conservé son mobilier rural. Le rez de chaussée comporte une mangeoire surmontée d’un râtelier et à l’étage une partie réservée aux pigeons, avec ses boulins. Un nichoir en bois a été construit pour accueillir une chouette effraie.

  • Patrimoine et histoire

    Le pigeonnier du village

    Observez ce petit pigeonnier inséré dans l’écrin du village. Le fronton triangulaire est percé d’une petite grille d’envol en bois. On aperçoit des encres en métal qui indique la présence de tirants qui viennent renforcer la tenue de la maçonnerie.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon du pré de cour

    Cet édifice, remarquable de par la présence d’un cyprès, présente une pièce habitable à l’étage où le propriétaire pouvait se réchauffer auprès de la cheminée.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon des Ferrayes

    On devine encore la toiture à double ressaut : en retrait de la façade, elle devait comporter un balcon et une grande grille d’envol derrière laquelle se cachaient les boulins où nichaient les pigeons.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon des Ferrayes

    Ce cabanon, très délabré, permet d’avoir une lecture des matériaux : Les galets, typiques du plateau de Valensole, étaient hourdés avec un mortier de chaux, avant d’être recouvert d’un enduit protecteur à la chaux.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon d'Envalenc

    Des plaques en métal sont visibles à chaque angle de l’édifice. Lisses et glissantes, elles ont pour rôle d’éloigner les carnassiers, en les empêchant de s’agripper.

  • Patrimoine et histoire

    Le pigeonnier de Beines

    On observe au loin les ruines d’un pigeonnier de forme conique. Les traces d’une corniche en pierre subsistent, délimitant l’ancienne toiture à double ressaut.

  • Patrimoine et histoire

    Le puits couvert

    Près du cours d’eau, un puits couvert côtoie l’entrée de ce cabanon remarquablement restauré.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon de Carles

    On note l’esthétique de la génoise du cabanon de Carles, qui présente deux rangées de tuiles avec des formes arrondies épousant les angles du mur pignon.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon pigeonnier du chemin de Saint-Blaise

    Observez l’encadrement de la fenêtre : Il est constitué par l’empilement de briques pleines, entaillées d’une encoche qui forme la feuillure. Mieux plaqués, les volets sont alors plus efficaces par jour de grand vent. Avant que les boulins ne s’écroulent, on pouvait encore voir une date inscrite dans l’enduit : 1857.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon du chemin de Saint-Blaise

    Ce cabanon abrite les outils des jardiniers. On note la présence une treille soutenant deux pieds de vigne.

  • Patrimoine et histoire

    La grille d'envol

    Face au parking, observez cette grille d’envol cachée derrière un platane. Elle indique une date de construction « 1847 », des initiales « LC », l’ensemble étant agrémenté de cœurs trilobés.

  • Patrimoine et histoire

    Le cabanon de Saint-Maxime

    Ce gros cabanon au milieu de la plaine Saint-Maxime est un hangar qui sert à stocker des machines agricoles.

  • Point de vue

    La montagne de Lure

    La vue dominante s’étend sur le village, la plaine du Colostre et au loin les principaux sommets de Provence on aperçoit d'ici la Montagne de Lure qui culmine à 1826m.
  • Eaux et rivières

    La source Saint Maxime

    Saint Maxime, patron de Riez, fut évêque de la ville de au Ve siècle. Son culte est célébré dans tous les environs et son nom est resté attaché à de nombreux lieux. Cette colline qui surplombe la ville porte son nom, comme la source qui jaillit à mi-pente. On prête tout naturellement des vertus thérapeutiques à cette source. La tradition veut que ses eaux soignent les maux d’yeux propriété que l’on accordait autrefois à son faible taux de calcaire.


Description

Du parking, partir à gauche dans le village. Récupérer la D953 à droite et poursuivre sur 1 km.

1 - Virer à gauche sur le chemin de Brunet. Continuer sur 2,5 km. A la croisée des chemins, virer à gauche, puis à l’intersection suivante, tourner à droite. Au « y », rester sur le chemin de droite, puis tourner à gauche. Poursuivre entre truffières et lavandes.

2 - Tourner ensuite à droite et rejoindre l’entrée du village de Puimoisson en passant par le chemin Saint-Roch. Rejoindre la D256. Circuler sur une piste roulante face à la crête du Montdenier sur 500 m. A la fourche, emprunter le chemin de gauche jusqu’à la route de Moustiers. Tourner à gauche puis de suite à droite afin de traverser la route. Emprunter le chemin carrossable en face, sur 650 m.

3 - A l’intersection, tourner à droite puis suivre le virage à droite. Plus loin, virer à gauche puis contourner un hangar. Déboucher sur la route D56, et la suivre à gauche sur plus d’1 km. Tourner ensuite à droite et poursuivre sur 1 km.

4 - Au niveau d’une habitation, suivre le chemin de gauche. Au bout de celui-ci, virer à droite. Traverser ensuite la D952 (prudence !) et monter la route partant à gauche. Après le cabanon pigeonnier, virer à droite. Traverser le village de Roumoules par la Rue Grande. Déboucher sur la D952 et emprunter la route en face, à droite du petit parking.

5 - Suivre le GR®4, à gauche, puis se diriger vers la chapelle Sainte-Maxime. Descendre la route en lacets jusqu’au cœur des ruelles de Riez et rejoindre le point de départ de la randonnée.

  • Départ : Riez
  • Arrivée : Riez
  • Communes traversées : Riez, Puimoisson et Roumoules

Profil altimétrique


Recommandations

Sur les routes, respectez le code de la route et soyez prudent aux intersections.

- Ne tentez pas d’entrer dans les cabanons, ce sont des propriétés privées ! Faites attention en vous approchant, certains cabanons peuvent être dangereux (chutes de pierre, serpents…)

- Attention aux fortes chaleurs estivales : prenez de l’eau en quantité et un pique-nique. Assurez-vous que vous disposez de tous les accessoires indispensables à une bonne randonnée : casques, nécessaire de dépannage, pompe, antivol, cartes, crème solaire.


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Verdon - Domaine de Valx

Domaine de Valx, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

http://www.parcduverdon.fr/info@parcduverdon.fr+33 (0)4 92 74 68 00

OT Riez

Allées Louis Gardiol, 04500 Riez

http://www.ville-riez.fr/tourisme.riez@wanadoo.fr+33 (0)4 92 77 99 09

Transport

Limitons les déplacements en voiture, pensons aux transports en commun et au covoiturage. Tous les transports en commun sur www.pacamobilite.fr

Accès routiers et parkings

A 18 km au nord-est de Gréoux-les-Bains, par la D952.


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
8