SAINT-LAURENT-DU-VERDON - Le Coteau Chiron
>>
Accueil
>
À PIED
>
SAINT-LAURENT-DU-VERDON - Le Coteau Chiron
Saint-Laurent-du-Verdon

SAINT-LAURENT-DU-VERDON - Le Coteau Chiron

Faune
Flore
Patrimoine et histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Petit itinéraire entre lacs et basses gorges, où vous pouvez protifer de quelques points de vues panoramiques !

En faisant le tour de la colline du Coteau Chiron, vous rejoignez le lac de Saint-Laurent: un endroit paradisiaque qui appelle au repos et à la flânerie. En longeant les basses gorges, vous admirerez le long travail du Verdon qui a creusé la roche calcaire pendant des millénaires, puis, au détour du sentier vous découvrirez le lac de Montpezat et son village perché.


Les 11 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    La Fontaine

    L’aménagement du site de la fontaine date de 1647. En Provence, l’aménagement des points d’eau s’ordonnent selon une logique bien précise. C’est qu’il faut en effet économiser chaque goutte d’eau en l’y faisant circuler, mais aussi lui garder la propreté nécessaire. L’eau provient d’une source qui jaillit à quelques mètres d’ici, au milieu de la rue descendant du village. Tout à la fois fontaine, lavoir et abreuvoir, « la fontaine » répond aux différents besoins des habitants.

  • Patrimoine et histoire

    Le Château

    Ce château est une élégante bâtisse quadrangulaire comme on les édifie alors au XVIIe s. Il fut érigé à la fin du XVIIe sur l’ordre de Claude de Castellane après qu’il eut cédé sa portion du " vieux château " à l’un des coseigneurs du lieu. Son seigneur a choisi de le faire ériger à l’écart de l’agglomération, au cœur d’un parc fermé d’un grand portail. Dans ce secteur, se trouvaient des sépultures datées de la fin du IIIe s. ou du début du IVe. (Actuellement propriété privée).

  • Patrimoine et histoire

    Saint-Laurent, village aux deux châteaux

    Saint-Laurent-du-Verdon a disposé de deux châteaux dont le plus ancien du XVe siècle n’existe plus qu’à l’état de vestiges encastrés dans certaines maisons du village. Le second fut érigé à la fin du XVIIe sur l’ordre de Claude de Castellane. C’est une élégante bâtisse quadrangulaire comme on les édifie alors. Elle est cantonnée de quatre tours d’angle et propose trois niveaux de belles fenêtres cintrées. Sa porte monumentale en plein cintre ponctue agréablement la façade méridionale.

  • Savoir-faire

    La cueillette

    La culture et plus particulièrement la récolte du lavandin englobent la coupe et ses différentes machines utilisées. La récolte, ou ramassage automatisé concerne les cultures déployées sur plusieurs hectares et génère des revenus économiques. La plantation, la culture et la récolte du lavandin englobent aussi les modes de récupération des lavandes coupées, la distillation et la mise en œuvre des grains récoltés et traités dans des produits à vocation commerciale.

  • Faune

    L'Echiquier d'Occitanie

    L'Echiquier d'Occitanie est présent dans l'ouest de l'Afrique du nord ainsi que dans le sud-ouest de l’Europe, Portugal, Espagne, sud de la France et dans les Alpes italiennes. En France métropolitaine, il est présent dans tous les départements du pourtour méditerranéen. Il réside surtout dans les garrigues. vous aurez peut être la chance de le rencontrer au printemps, de fin avril à fin mai.

  • Faune

    Papillon ou libellule ?

    L’Ascalaphe soufré (Libelloides coccajus) est un insecte de la famille des Ascalaphidae, il ressemble à la fois à un papillon et à une libellule. Les ailes postérieures sont de forme triangulaire, avec une tache noire qui se termine en pointe. Les ailes antérieures sont un peu plus grandes que les postérieures. On retrouve également sur ces ailes de grandes taches jaune soufre, à l’origine du nom de l’espèce. Le reste des ailes est transparent et orné de nervures noires.

  • Faune

    Le Héron Cendré

    Il n'est pas rare de voir un héron cendré à l'affût dans les roselières. Le Héron cendré présente un plumage à dominante grise. Les jeunes ont un plumage plus terne : leur dos est gris-brunâtre, leur cou gris et leur ventre blanc rayé noir. Ils n'ont pas de "huppe". Les jeunes hérons acquièrent leur plumage d'adulte à l'âge de deux ans. Le Héron cendré peut vivre 25 ans et est protégé depuis 1974.

  • Flore

    Roseliere

    Une roselière est une mégaphorbiaie en zone humide en bordure de lacs, d'étangs, de marais ou de bras morts de rivière où poussent des plantes de la famille des roseaux, principalement des roseaux communs, des massettes, des baldingères faux-roseaux, et des scirpes.

  • Faune

    Pandion, roi légendaire d'Athènes

    Le Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus )est un rapace diurne piscivore de taille moyenne aux longues ailes étroites. De la famille des aigles. Aucun autre oiseau de proie ne montre un contraste si fort entre le dos brun foncé et la poitrine blanche nette. Taches sombres aux poignets. Tête pâle avec un bandeau noir sur l'oeil. Bande foncée sur la poitrine. Queue barrée. Pattes dénudées, doigts très puissants aux longues griffes.

  • Flore

    L'iris nain

    Iris lutescens, appelé l'iris des garrigues, l'iris jaunâtre ou l'iris nain, est une plante appartenant au genre Iris et à la famille des Iridacées. Comme son nom l'indique, ses fleurs sont généralement de couleur jaune pâle, mais il existe aussi des variétés à fleurs violettes ou blanchâtres, ou encore bicolores. C'est une plante méditerranéenne poussant en principe sur le calcaire, dans les pelouses rocailleuses sèches.

  • Point de vue

    Vue sur Montpezat

    Depuis les basses gorges vue sur le village de Montpezat.


Description

Du parking, prendre en direction du village le traverser et poursuivre par la route de Montagnac-Montpezat. À l'oratoire de Saint-Laurent, croisement des routes de Riez et de Montpezat, continuer tout droit sur la petite route communale C1 de Montpezat. 400 m plus loin, juste avant le pont, quitter la route et suivre le chemin à droite. Descendre en bord de champ jusqu'aux ruines d'Angles.

1 - Suivre l'itinéraire à droite, puis 200 m plus loin descendre par le chemin à gauche. Après un passage en sous-bois, gagner un vaste col en bord de champ. S'engager à droite. Descendre le chemin le long des prairies jusqu'au lac de Saint-Laurent.

2 - En amont du lac, emprunter le chemin de gauche. Plus loin rentrer dans le sous-bois et continuer sur l'itinéraire principal. Le sentier s’élève à gauche en amont des gorges du Verdon à flanc de colline de Coteau Chiron (être attentif au balisage !). Lorsque la vue s'ouvre sur le lac de Montpezat, suivre le sentier qui redescend vers le Verdon. Déboucher à la clôture du camping (intersection des chemins entre Saint-Laurent et Montpezat).

3 - Suivre le chemin à gauche en direction de Saint-Laurent. Gagner en lisière de forêt et, après une courte montée, rejoindre les ruines d’Angles.Tourner à droite et revenir au village par l'itinéraire emprunté à l'aller.

  • Départ : Parking des Aires, Saint-Laurent du Verdon
  • Arrivée : Saint-Laurent du Verdon
  • Communes traversées : Saint-Laurent-du-Verdon

Profil altimétrique


Recommandations

Eviter les fortes chaleurs estivales, partir tôt. Prévoir : 2L d'eau par personnes, un chapeau et des chaussures de marches. Attention par temps de pluie rochers glissants.


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Verdon - Domaine de Valx

Domaine de Valx, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

http://www.parcduverdon.fr/info@parcduverdon.fr+33 (0)4 92 74 68 00

OTI Durance-Luberon-Verdon

http://www.durance-luberon-verdon.com
Horaires d’ouvertures
Du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30
Le dimanche : de 9h30 à 12h30
En savoir plus

Transport

Limitons les déplacements en voiture, pensons aux transports en commun et au covoiturage. Tous les transports en commun sur www.pacamobilite.fr

Accès routiers et parkings

Départ de Saint-Laurent (D311).

Stationnement :

Au village, parking des Aires en face du château

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :