TARASCON - La campagne provençale à vélo
>>
Accueil
>
VÉLO
>
TARASCON - La campagne provençale à vélo
Tarascon

TARASCON - La campagne provençale à vélo

Eaux et rivières
Patrimoine et histoire
Savoir-faire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une boucle qui vous fera voyager à travers champs et croiser de nombreux canaux ! 

Après avoir traversé la ville de Tarascon avec son patrimoine bâti d'exception, la plaine des Grands Champs qui relie les Alpilles à la Montagnette n'attend plus que vous. Ses petites routes verdoyantes, à la tranquillité apaisante, vous feront aller de village en village, ces derniers offrant chacun leur lot de surprises à découvrir.


Les 14 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    Collégiale Sainte-Marthe

    Le collégiale Sainte-Marthe est un édifice unique dans le midi. Possédant un des portails les plus beaux en Provence, cette église a la particularité de comprendre une partie romane datant du XIIe s., une partie gothique du XIVe s., ainsi que d'autres styles architecturaux. Elle abrite les reliques de Sainte-Marthe, vénérée à Tarascon depuis plusieurs siècles.

  • Patrimoine et histoire

    Château de Tarascon

    Le château de Tarascon - Centre d'art René d'Anjou - est bâti sur un îlot rocheux en bordure du Rhône, tandis qu'un fossé taillé dans le roc pouvant recevoir les eaux du fleuve le sépare de la ville. Avec son état remarquable de conservation, ce monument est un des plus beaux châteaux médiévaux de France et d'Europe. Il fût construit au début du XVe s. par l'architecte Jean Robert, avec comme modèle le château de la Bastille.

  • Patrimoine et histoire

    Porte de la Condamine

    La ville médiévale de Tarascon était ceinturée de remparts, avec quatre portes secondaires et trois principales, dont la Condamine au nord-est. La construction de cette porte date de 1379, lors de la réalisation de la troisième enceinte de la ville. La porte, qui était munie d’un pont-levis, est encadrée par deux tours jadis crénelées, dont l’une est munie de meurtrières. Depuis elles ont perdu leur crénelage et le fossé qui les devançait.

  • Eaux et rivières

    Roubine de la Faubourguette

    Typiquement provençal, le terme "roubine" désigne un canal secondaire. Le territoire des Alpilles profite de la proximité avec le Rhône et la Durance. Dès l'Antiquité l'homme a donc cherché à détourner et canaliser ces cours d'eau pour acheminer l'eau nécessaire à ses cultures. La roubine de la Faubourguette est un canal secondaire qui prolonge la roubine Pourrie au niveau du domaine du Breuil et qui finit sa course dans le canal du Vigueirat.

  • Savoir-faire

    Mas du Luquet

    Le mas du Luquet, appelé aussi "les Figuières", est une exploitation familiale qui produit des figues (non traitées chimiquement) ainsi que différents produits transformés comme de la confiture, du chutney et de la moutarde à la figue. Spécialisé dans cette production depuis 40 ans, il possède 12 hectars où pousse une collection de 150 figuiers (figue noire, blanche, verte, panachée, grise ou encore violette).

  • Patrimoine et histoire

    Musée Auguste Chabaud

    Auguste Chabaud, né le 3 octobre 1882 à Nîmes et mort le 23 mai 1955 à Graveson, est un peintre et sculpteur français. Il fait partie des pionniers de la peinture moderne et représente dans ses oeuvres les paysages, les gestes de la vie quotidienne, ainsi que le massif de la Montagnette. Son style expressionniste-fauviste le différencie des autres peintres français de sa génération. Le Musée Auguste Chabaud présente une collection permanente d'oeuvres de cet artiste.

  • Patrimoine et histoire

    Musée Mistral

    Ce musée est consacré à l'écrivain provençal Frédéric Mistral (1830-1914). Ce dernier eut trois demeures successives à Maillane. Contraint de quitter le mas du Juge à la mort de son père, il s’installât dans la maison du Lézard avec sa mère avant que sa notoriété lui permette de faire construire sa propre maison, qui abrite maintenant le musée. Cette maison, son jardin et ses dépendances sont classés aux monuments historiques depuis le 10 novembre 1930.

  • Elevage et pastoralisme

    Raço di Biou

    L'élevage bovin des Alpilles est lié à une tradition locale : la tauromachie. Les manades élèvent la race locale camarguaise "Raço di Biou" pour pratiquer les courses camarguaises (ou courses à la cocarde). Cela consiste à se rapprocher le plus près possible du taureau pour s'emparer de la cocarde attachée entre ses cornes. Les bovins qui ne sont pas sélectionnés pour ces courses peuvent être valorisés avec le label AOP Taureau de Camargue, créé en 1996.

  • Eaux et rivières

    Canal du Vigueirat

    Ce canal a été construit entre 1642 et 1647 afin d'assainir la « Vigueirie » (plaine agricole entre la Montagnette et les Alpilles) en écoulant les eaux de vidange jusqu'à la mer. Le Canal du Vigueirat, qui prend naissance sur la commune de Tarascon, s’étend sur 46 km et est en partie classé dans la Réserve naturelle nationale des Marais du Vigueirat. Son exutoire se trouve dans le Canal de navigation d'Arles à Bouc.

  • Patrimoine et histoire

    Croix de la chapelle Notre-Dame-du-Château

    Cette croix annonce le sentier qui mène à la chapelle romane Notre-Dame-du-Château. Celle-ci est mentionnée pour la première fois en 1180 et fut restaurée vers 1419. Erigée sur la colline Saint-Michel-de-Briançon, elle domine le village de Saint-Etienne du Grès, ancienne paroisse de la ville de Tarascon. C’était une chapelle prieurale dépendant de l'abbaye Saint-Laurent d'Avignon. Depuis 1350 elle accueille la "Belle Briançonne", une statue de la Vierge à l'Enfant très connue des Tarasconnais.

  • Savoir-faire

    Les Olivades

    Léonard Quinche s'associe en 1818 avec deux Tarasconnais et crée une fabrique d'indienne à Saint-Etienne du Grès. En 1948, l’entreprise est reprise par Pierre Boudin. En 1977, il crée "Les Olivades", une entreprise familiale qui perpétue l'art ancestral d'impression sur étoffe du sud de la France, tout en l'adaptant à la vie actuelle. La marque Les Olivades a été précurseur en termes de produit haut de gamme fabriqué et vendu par une même entreprise.

  • Eaux et rivières

    Etang de Rambaille

    L'étang de Rambaille est l'un des rares plans d'eau des Alpilles. Artificiel et interdit à la baignade, il puise son eau dans le canal du Vigueirat et compte une superficie de 2,5 hectares. Il fait le bonheur des amoureux de la pêche des environs. On peut y pêcher principalement du poisson à chaire blanche, ainsi que du brochet, de la truite et du sandre.

  • Patrimoine et histoire

    Chapelle Saint-Gabriel

    Au début du Moyen Age, une première église fût érigée à la place d’un ancien lieu de culte païen. Dédiée à l’archange Gabriel, elle est une étape importante du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. La chapelle actuelle a été édifiée au XIIe s. et témoigne de la splendeur de l’art roman en Provence. Son plan simple et ses proportions élégantes sont relevés par un portail monumental inspiré de l'Antique, richement décoré de frises sculptées, de bas reliefs et d'un oculus entouré du tétramorphe (les symboles des quatre évangélistes) : en haut l'aigle de Saint Jean, en bas l'ange de Saint Matthieu, à gauche le lion de Saint Marc et à droite le taureau de Saint Luc.
    L'agneau portant la croix qui surmonte le fronton triangulaire représente quant à lui le Christ, sacrifié pour racheter les péchés des Hommes.

  • Patrimoine et histoire

    Porte Saint-Jean

    La porte Saint-Jean date du XIVe s. et tire son nom de la chapelle Saint-Jean-Baptiste. C’est l’une des trois portes principales de la ville fortifiée. A sa création, elle était munie de créneaux et barbacanes. Puis elle fut reconstruite en 1758 sous sa forme actuelle, lors des modifications apportées au rempart méridional. En 1866, la municipalité y fit ériger une statue de la Vierge en fonte dorée, avec l’inscription : "Posuerunt me custodem", ce qui se traduit par "Ils m’établirent leur gardienne".


Description

Au départ du parking, passer devant le château à gauche. Au rond-point emprunter la 1ère sortie, boulevard Itam. Au rond-point de la porte Condamine, suivre la 1ère sortie, boulevard Gambetta. Continuer 100 m puis tourner à gauche sur la D80 direction Maillane. Continuer sur cette route jusqu’au croisement avec la D570n.

1– Traverser la D570n et suivre la D80a direction Maillane sur 3 km. Après l’entrée principale du domaine du Breuil, emprunter à gauche le chemin goudronné du Mas de Terras. Continuer sur 1 km et virer à gauche sur le chemin goudronné du Mas de la Musique. Poursuivre jusqu’à la D80 puis basculer à droite. 

2– Au rond-point marquant l'entrée de Graveson, emprunter la 1ère sortie, route de Chateaurenard. Basculer tout de suite à gauche sur la rue Lavandin en direction du centre. Continuer jusqu’à l’hôtel le Cadran Solaire et bifurquer à gauche sur le chemin du Moulin. 200 m plus loin, passer devant l’Office de Tourisme et le Musée Auguste Chabaud.

3– Passer le Cours National, emprunter la rue Jeanne d’Arc après la statue de la vierge et bifurquer à droite sur la rue de Provence. Basculer ensuite à droite sur l’avenue du Général de Gaulle puis à gauche sur l’avenue Lieutenant Atger. Au rond-point poursuivre sur la D5 jusqu’à l’entrée de Maillane.

4– Traverser Maillane par l’allée Jousse d’Arbaud, l’avenue Général de Gaulle et l’avenue du Poète. Continuer sur la D27, pendant 4 km, jusqu’à la zone d’activité de Massane. Au carrefour avec la D99 (Prudence, circulation !), bifurquer à gauche puis poursuivre sur 400 m et tourner à droite sur la D27 direction les Baux-de-Provence.

5– Rouler sur 1,5 km et virer à droite sur le vieux chemin d’Arles après avoir franchi le croisement avec la route de Mas-Blanc. Poursuivre jusqu’à Saint-Etienne du Grès, traverser le village et poursuivre sur la D32. Au carrefour avec la D33, emprunter à gauche pour rejoindre la chapelle Saint-Gabriel 100 m plus loin.

6– A la chapelle Saint-Gabriel, revenir sur vos pas jusqu’au dernier carrefour et continuer en direction de Tarascon. (Prudence, circulation !) Au rond-point prendre la 3ème sortie, D570N, puis bifurquer à droite sur la route de Lansac. A l’intersection avec la D35, tourner à droite et rouler jusqu'à Tarascon et poursuivre sur 3.5 km.

7– Tourner à gauche sur la D970, puis au carrefour suivant, basculer à gauche en passant sous le passage à niveau. Au rond-point, emprunter la 2ème sortie, D99 direction Beaucaire. Au rond-point suivant, emprunter la 1ère sortie et virer immédiatement à gauche sur l’avenue de la République pour rejoindre votre point de départ.

  • Départ : Parking avenue de la République, Tarascon
  • Arrivée : Tarascon
  • Communes traversées : Tarascon, Saint-Étienne-du-Grès, Graveson, Maillane, Saint-Rémy-de-Provence et Mas-Blanc-des-Alpilles

Profil altimétrique


Recommandations

En été, les espaces naturels sont plus exposés aux risques d’incendie. L’accès est réglementé par arrêté préfectoral du 1er juin au 30 septembre pour protéger les promeneurs et les sites. Renseignez-vous pendant la période estivale au 08 11 20 13 13 (prix d'un appel local) ou sur http://bpatp.paca-ate.fr/


Lieux de renseignement

Bureau d'information touristique (BIT) de Tarascon en Provence

62 rue des Halles, 13150 Tarascon en Provence

http://www.tarascon.fr/tarascontourisme@agglo-accm.fr+33 (0)4 90 91 03 52

Maison du Parc naturel régional des Alpilles

2, boulevard Marceau, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

http://www.parc-alpilles.fr/contact@parc-alpilles.fr+33 (0)4 90 90 44 00

C’est en plein cœur du centre-ville de Saint-Rémy-de-Provence que la Maison du Parc des Alpilles vous accueille dans ses locaux entièrement rénovés. Ce nouveau lieu vivant est multi-fonctions : il héberge l’équipe d’ingénierie du Parc mais dispose également d’un espace d’accueil du public, de salles d’exposition. Véritable centre de ressources des patrimoines du Parc, il a pour ambition de faire rayonner les habitants, les visiteurs et les touristes sur l’ensemble des 16 communes du Parc.

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Entrée gratuite.

En savoir plus

Transport

Chercher les horaires des transports en communs sur le site www.lepilote.com sur la commune de Tarascon.


Accès routiers et parkings

A 2 minutes de Beaucaire par la D999.

Stationnement :

Parking avenue de la République, Tarascon

Source

OT Tarascon

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :