LE LOGIS DU PIN - La Martre - La Bastide - La Roque Esclapon - Le tour de l'Artuby
>>
Accueil
>
À PIED
>
LE LOGIS DU PIN - LA MARTRE - Le Tour de l'Artuby
>
LE LOGIS DU PIN - La Martre - La Bastide - La Roque Esclapon - Le tour de l'Artuby
La Martre

1. LE LOGIS DU PIN - La Martre - La Bastide - La Roque Esclapon - Le tour de l'Artuby

Eaux et rivières
Patrimoine et histoire
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une étape aux points de vues remarquables

Une première partie tranquille le long du golf de Taulane pour arriver à la Martre de là rejoindre le pont de Madame qui permet le franchissement de l’Artuby. Le chemin monte en lacet sur le versant nord de la montagne du Brouis jusqu’à atteindre la ligne de crête à 1289m où s’offre une vue imprenable sur le mont Lachens. La descente rejoint le col de Clavel puis La Bastide. L’étape se poursuit jusqu’au village de La Roque-Esclapon


Les 17 patrimoines à découvrir

  • Faune

    Plongeurs d'elites

    Le cormoran est un oiseau aquatique au plumage sombre et à la silhouette élégante. Il se distingue par son aptitude à plonger profondément pour se nourrir de poissons. Son vol est puissant et ses ailes déployées offrent un spectacle saisissant. Les cormorans sont souvent observés en groupe, perchés sur des rochers ou des arbres près des étendues d'eau. Leur présence est un indicateur de la santé des écosystèmes aquatiques. Ces oiseaux marins fascinants symbolisent la liberté et l'harmonie avec la nature. Ils sont présents sur ce petit lac.

  • Savoir-faire

    Un lieu idéal pour faire son trou

    Le Golf 18 trous du Château de Taulane est un parcours d’exception, dans le Var. Le golf du Domaine de Taulane est considére comme l’un des meilleurs parcours de golf en France. Classé dans le top 20 des meilleurs parcours de France, il offre une grande richesse de styles et de jeux. Il s'en dégage un calme absolu, sur 120 hectares et près de 6 300 mètres de parcours, ponctués de sept lacs, au cœur de la nature majestueuse des Gorges du Verdon. La diversité des trous et les nombreux tees de départ séduiront les golfeurs amateurs et professionnels, qui oscilleront entre rythmes soutenus et douceur du lieu.

  • Faune

    La ballerine des rivières

    La bergeronnette grise, petite ballerine des rivières, charme par sa vivacité. Son plumage gris délicat et sa longue queue oscillante la distinguent. Elle évolue près des cours d'eau, capturant avec agilité insectes et larves, elle anime les rives et les prairies, apportant une note d'élégance et de mouvement. Témoin de la biodiversité des écosystèmes aquatiques, la bergeronnette grise incarne la grâce au cœur de la nature, une danse légère sur les berges qui enchante les observateurs attentifs.

  • Point de vue

    D'ici ne Lachens rien

    Dominant le Var de sa majesté, le Mont Lachens, point culminant du Var (1 715 m) offre un panorama grandiose sur les Alpes, la mer Méditerranée et les Gorges du Verdon. Il attire aventuriers et amoureux de la nature. Sur ses pentes, les sentiers serpentent à travers des forêts de chênes et de pins, avant d’arriver au sommet ou ses vastes prairies s'étendent à perte de vue, parsemées de lavande en été. Ce géant de calcaire qui, saison après saison, révèle la splendeur changeante de la Provence.

  • Patrimoine et histoire

    Le Chaperon n'est pas rouge, mais fan de Napoléon

    Une curiosité à la Martre, un buste de Napoléon Bonaparte, il a été posée par le promoteur de la route Napoléon, l’abbé Jules Chaperon (1877-1951) curé du village. Il étudie l’histoire du village et croit découvrir que l’Empereur aurait fait une halte d’environ une heure le 3 mars 1815 vers six heures du matin à l’auberge du Logis du Pin et que son tenancier, Laugier, aurait prêté à sa petite troupe deux mulets. Il vient s’ajouter au jalonnement légendaire de l’itinéraire impérial.

  • Patrimoine et histoire

    Et Dieu lui fit un signe...

    L’église paroissiale de La Martre est dédiée à la Purification de Marie. En 1849 une partie de la voûte s’écroulait un dimanche pendant la messe. En 1852 on profita de cet événement pour restaurer l’édifice et l’agrandir. Les travaux sont terminés en 1853. Cette église comprend une nef voûtée en berceau plein cintre se terminant par une abside en cul-de-four. La façade, qui s’ouvre d’une porte à l’arceau roman, est surmontée d’un clocheton à deux baies. Le chœur est orné d’un retable du XVIIe.

  • Patrimoine et histoire

    L'eau c'est la vie !

    Dans l’histoire des villages de Haute Provence, l’eau tient une place essentielle. La recherche de sources, la construction des puits, l’entretien des canalisations, sont parmi les préoccupations constantes des habitants. A La Martre, la présence de la fontaine à cet endroit est attestée depuis 1842 mais elle est probablement beaucoup plus ancienne. 1909 marque la date d’une restauration et la pose de la plaque de distribution. Le maire de l’époque n’a pas oublié d’y faire graver son nom.

  • Patrimoine et histoire

    Un personnage hors du commun

    L’abbé Jules Chaperon eut une action infatigable dans la haute vallée de l’Artuby . Il y avait créé en particulier un orphelinat pour enfants tuberculeux des grandes villes, Notre montagne, et pour le financer il partit pour la Turquie comme aumônier militaire, de là il convoya et hébergea des orphelins Arméniens. Cette plaque lui est dédiée. Puis il n’hésita pas entre 1925 et 1933 à séjourner aux Etats-Unis pour y recueillir des fonds.

  • Patrimoine et histoire

    Le pont de la Serre ou pont « de Madame ».

    Le pont actuel date de 1735. En enjambant l’Artuby, il permet de rejoindre Bargème, de l’autre côté de la Montagne de Brouïs. Sa forme en dos d’âne, à une seule arche, et l’étroitesse de la voie sont caractéristiques des ponts d’intérêt local, reprenant les anciens chemins muletiers de la région. Il permettait à l’ancienne route royale Draguignan-Castellane de franchir la rivière et desservait aussi l’ancien village de La Martre alors implanté au flanc de la colline.

  • Eaux et rivières

    Le long des berges

    Une promenade bucolique au bord de l’Artuby est une expérience apaisante et ressourçante. Les doux murmures de l'eau qui s'écoule, les reflets du soleil dansant à la surface, et la fraîcheur de l'air créent une atmosphère enchantée. Le long du chemin, on peut admirer la beauté de la nature. C'est un moment privilégié pour se détendre, se connecter à la nature et retrouver un sentiment de calme intérieur.

  • Point de vue

    Castrum

    Vue sur un Castrum en ruine et au loin le Chiran

  • Point de vue

    Vue depuis le Brouis

    En descendant du Brouis vous apercevrez les paysages des Alpes Maritimes la montagne du Bauroux et en face le Lachens

  • Patrimoine et histoire

    Sainte Marie-Magdeleine

    Cette église a été édifiée au XVIIe siècle lorsque les habitants sont descendus du castrum médiéval. Elle a été largement remaniée au XIXe siècle.

  • Patrimoine et histoire

    Un château pour la mairie

    Une belle demeure du XVIIème siècle qui a tout d'un château avec ses tourelles d'angle, ses fenêtres à meneaux et qui abrite aujourd'hui la mairie.

  • Patrimoine et histoire

    Les lavandières et d'aujourd'hui

    La source qui alimente ce site a été le seul point d’eau dont disposaient les habitants du Haut-Village jusqu’à l’arrivée de l’eau courante entre les deux guerres. On y trouvait un ensemble de bassins successifs adossés au mur. L’eau de la fontaine alimentait le lavoir dis « assis » les lavandières agenouillées dans des caisses en bois lavaient leur linge sur la margelle inclinée. Les animaux venaient également s’y abreuver l’eau circulant ensuite vers le grand bassin qui servait de réservoir.

  • Flore

    Dans les pins

    Le long de l’Artuby

    Comme tous les pins, je suis plutôt social et je colonise les espaces vides. Mais je n'apprécie guère la concurrence d'arbres plus grands que moi : j'ai besoin de lumière ! Avec mes cousins, les pins d'Alep et les pins maritimes, nous couvrons 20% de la forêt française. J'apprécie la montagne, les sols sablonneux ou gravillonneux mais je supporte moins les terrains calcaires ! Mon caractère facile fait de moi un arbre très utilisé pour le reboisement. En France, je suis présent partout sauf dans le Sud-Ouest et sur le littoral méditerranéen, investis par mon cousin maritime ; j'abonde notamment dans les zones de montagnes, comme le Sud du Massif-Central et des Alpes.
  • Patrimoine et histoire

    L'eglise de la Roque Esclapon

    Eglise Sainte Marguerite a été reconstruite en 1860 sur l'emplacement de l'église romane primitive


Description

Depuis l’office de tourisme prendre la direction de Castellane sur la Route Napoléon la D6085

1 - Après 300m tourner à gauche vers le chemin du Château de Taulane puis de nouveau à gauche et suivre le chemin des Garniers qui longe le golf suivre le balisage jaune et rouge

2 - Tourner à droite sur le chemin du Collet

3 - Descendre sur la gauche vers la Martre traverser le village depuis la rue du Puy prendre à gauche sur la D52 et descendre sur 150m

4 - Tourner à droite et descendre le chemin de Pragalin

5 - Prendre le chemin de gauche et poursuivre jusqu’au Pont de Madame

6 - Traverser le pont et suivre le sentier qui longe l’Artuby

7 - Tourner à droite et continuer à monter le long de la piste en lacet jusqu’au sommet

8 - Descendre jusqu’à atteindre la D21

9 - Tourner à droite et prendre le chemin du col de Clavel sur la droite qui descend vers la Bastide

10 - Traverser la D52 et poursuivre en face par les escaliers et continuer tout droit par la montée du Roucas

11 - Après être passé devant la marie au bout de la rue tourner à gauche puis après 100m bifurquer sur la droite et suivre la piste en descendant

12 - Tourner à droite et descendre par le chemin du Lachens jusqu’à La Roque Esclapon

13 - Prendre à droite pour arriver au cœur du village

  • Départ : Le Logis du Pin
  • Arrivée : La Roque-Esclapon
  • Communes traversées : La Martre, Séranon, La Bastide et La Roque-Esclapon

Profil altimétrique


Recommandations

Prévoir 3 L d'eau par personne, un chapeau et des chaussures de randonnée. Afin d’éviter les fortes chaleurs estivales, partir tôt. Saisons privilégiées : printemps et automne. Lire les recommandations concernant les patous et informez-vous pendant la saison estivale sur l’ouverture des massifs forestiers (juin à septembre)


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Verdon - Domaine de Valx

Domaine de Valx, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

http://www.parcduverdon.fr/info@parcduverdon.fr+33 (0)4 92 74 68 00

OTI Lacs et gorges du Verdon

Place Martin Bidouré, 83630 AUPS

http://www.lacs-gorges-verdon.fr/

Accès routiers et parkings

Stationnement :

En face l'office de tourisme

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :