TRIGANCE - Le Bourguet - Brenon - Le tour de l'Artuby
>>
Accueil
>
À PIED
>
LE LOGIS DU PIN - LA MARTRE - Le Tour de l'Artuby
>
TRIGANCE - Le Bourguet - Brenon - Le tour de l'Artuby
Trigance

4. TRIGANCE - Le Bourguet - Brenon - Le tour de l'Artuby

Elevage et pastoralisme
Patrimoine et histoire
Savoir-faire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une étape qui vous emmène à la découverte des deux plus petit village de l’Artuby

On quitte le village de Trigance par un pont enjambant le Jabron. La deuxième étape prend ensuite de la hauteur pour rejoindre le village du Bourguet en cheminant à travers forêts et estives pastorales. L’itinéraire se poursuit vers la vallée du Jabron qu’il faudra traverser à gué pour remonter entre les pins jusqu’au village de Brenon et son château médiéval en ruine


Les 14 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine et histoire

    Le pont qui résiste

    Le "pont Sainte-Anne" relie les deux rives du Jabron et est d'une grande importance. Initialement construit en planches, il fut nommé d'après la chapelle voisine dédiée à Saint-Anne. Au fil des années, il subit les ravages de la rivière, nécessitant des réparations constantes. En 1636, un impôt fut voté pour sa réparation, suivi de nouveaux travaux en 1642 pour assurer le passage sécurisé des personnes et des animaux. Malheureusement, il fut entièrement détruit en 1644. En 1707, un nouveau pont à trois arches fut construit avec la contribution des habitants et l'aide de nombreux ouvriers. Malgré les efforts pour le maintenir en bon état, il s'effondra en 1740, laissant la commune dans une situation difficile jusqu'en 1759. À cette date, un projet de pont en pierre fut envisagé et financé par la viguerie de Draguignan. Après des protestations concernant la qualité du travail, l'ouvrage fut finalement achevé en 1761, offrant une solution durable pour traverser la rivière et résister aux caprices des eaux.

  • Eaux et rivières

    Le Jabron

    Le terme Jabron vient de la base préceltique gava, qui sert à nommer les torrents de montagne, il prend sa source au nord-est de Peyroules, à 1 150 m d'altitude. Au sortir de Peyroules, direction sud-ouest, le Jabron traverse successivement les communes de Châteauvieux, où ses berges culminent à 1 000 mètres d'altitude, de Brenon, un des plus petits villages du Var. Le Jabron conflue avec le Verdon à la hauteur du pont de Carajuan, à proximité du Point Sublime, sur la commune de Trigance.

  • Flore

    Au pied de mon arbre

    Le chêne blanc, également connu sous le nom de chêne pubescent, est une espèce d'arbre majestueux répandue en Europe. Il se distingue par son écorce grisâtre et son feuillage persistant. Ses feuilles, recouvertes d'un duvet argenté, lui confèrent une beauté singulière. Le chêne blanc est apprécié pour sa résistance et sa longévité, symbolisant la force et la sagesse. Il abrite une biodiversité riche et joue un rôle essentiel dans les écosystèmes forestiers. C'est un véritable emblème de la nature et de la sérénité qu'il incarne.

  • Point de vue

    Le Rocher du fort

    Depuis le chemin vous avez une vue sur le lieu dit Rocher du fort.
  • Elevage et pastoralisme

    Les chiens aboient et la caravane passe

    Pendant l’inauguration du GR® de pays « Le tour de l’Artuby » le parc du Verdon, les éleveurs producteurs de la fromagerie dei Reïcampadis ont organisés une rencontre avec les randonneurs sur le thème randonnée et Patous, ce qui a permis d’expliquer le rôle des chiens de troupeau, et d’expliquer le comportement à adopter face à ces gardiens de troupeaux.

  • Géologie

    Comme on fait son lit

    Des bancs de grès jaunes sont séparés par des lits de marnes noires. Datée de 110 Millions d’années (période du Crétacé) cette formation nous renseigne sur la physionomie de la Provence à cette époque. Marnes et grès sont des roches sédimentaires. Leur structure fine et leur disposition témoignent d’un dépôt sous-marin à une profondeur moyenne (± 500 m.), à proximité d’un continent volcanique ou métamorphique soumis à l’érosion. Vous marchez donc sur ce qui, à la fin de l’Ere Secondaire.

  • Produits du terroir

    Vous prendrez bien un morceau de fromage

    Profiter de votre passage pour prendre rendez-vous avec Marion qui saura mieux que personne vous parler des animaux de la ferme l’occasion aussi de déguster les excellents produits fermiers. Julien y fabrique le fromage de chèvres et la tomme de vaches, plusieurs fois médaillés à la foire agricole de Brignoles, c’est aussi l’assurance de consommer des produits de qualités. La ferme fait également la récolte d'œufs frais plein air et de quelques légumes. A consommer sans modération !

  • Elevage et pastoralisme

    Ça Téléphone de Patou ici…

    Pour éviter les désagréments en cas de rencontre avec les chiens de troupeau et de l’oie … sur le chemin de Saint Pierre les éleveurs ont mis sur un panneau leurs numéros de téléphone, vous pouvez ainsi les appeler ils sont joignable à toutes heures et tous les jours. C’est l’occasion de discuter avec eux sur leur métier et de rencontrer les animaux de la ferme.

  • Patrimoine et histoire

    Église de la nativité de la Vierge

    Sainte Marie-Madeleine, édifice reconstruit au XVIIème siècle dont la façade est surmontée d’un double clocheton et d’un oculus dit tréflé ou quadrilobé.

  • Savoir-faire

    Ici ils ont le Gaoubi à faun

    En contrebas du village à une centaine de mètres nous découvrons la plus ancienne fontaine du village « la faun de Gaoubi » en Provençal. Une fontaine très originale pourvue d’un mécanisme composé d’une roue avec une chaine et des galets en caoutchouc. Pendant plusieurs siècles celle-ci fut le seul point d’eau du village. Elle doit son nom aux habitants qui lui reconnaissait des pouvoirs. L’eau de la fontaine apporterait la « clé de l’agilité, du savoir-faire, de la dextérité, de l’adresse».

  • Elevage et pastoralisme

    Paroles de Berger

    « La bergerie, hé bien, c’est la maison pour les brebis. Dedans elles ont chaud, elles ont à boire et à manger, on peut savoir si tout va bien, on prend le temps de bien faire parce qu’on sait qu’elles nous fileront pas entre les doigts. Dedans, on leur fait tout : les vaccins, les prises de sang, le marquage, la tonte, les agnelages. Sans bergerie, c’est bien simple, ce n’est pas possible de travailler ; ou alors il faudrait un homme par brebis... surtout pour l’agnelage ! »
  • Produits du terroir

    L'agneau du pays

    Il y a des « pays » ou il fait bon vivre et bon manger Brenon en fait partie. Une des plus petites communes du Var qui domine le Jabron et vous découvrirez un village qui est resté authentique et sauvage, entouré de terrains agricoles, de pâturages et de vastes forêts. Ici le GAEC Rouvier vous propose des produits du terroir de grande qualité avec : Vente d'agneau, veau et porc du pays : 06 11 83 43 83.

  • Savoir-faire

    La fontaine des Henry

    En 1900 la Municipalité de Brenon construisit cette fontaine à l’entrée des Henry. Elle n’était destinée qu’à alimenter les quelques habitations du hameau. Mais l’entrée du village de Brenon, caché derrière la colline, se fait aussi nécessairement par cette route et la fontaine, en avant-poste, signale le village. Les travaux furent importants car l’eau de la fontaine, conduite par des canalisations de grès, provient de la source du Massif, captée à plus de 250 mètres d’ici.

  • Savoir-faire

    Lou roure ei aiga

    Réalisé par Mireille Rouvier, faïencière à Brenon pour la route de l’histoire et des légendes. Le chêne , l’origine de Rouvier, « rore » en provençal et « aiga » eau ! Le sage avec son bâton, il représente la force, le respect de mère nature. Petit clin d’œil avec « lou bastou », la fête du village (ils se battaient à coup de bâtons). Brenon à de nombreuses sources dont la « faun de Gaoubi » qui donne l’adresse, le savoir-faire, et l’agilité.


Description

Prendre la rue de l’Horloge et au bout tourner à droite 1/ Descendre les marches passer devant l’Hôtel de Ville et après les marches poursuivre tout droit sur 25m 2/ Tourner à gauche et descendre par le chemin de la glacière jusqu’à la route (suivre le balisage Rouge et Blanc du GR 49) 3/ Prendre à droite traverser le pont qui enjambe le Jabron 4/ Poursuivre à droite et longer la rivière 5/ Tourner à gauche et remonter vers la D955 6/ Traverser la D955 et continuer par le chemin de Mallevieilles sur la gauche et grimper par la piste jusqu’au sommet 7/ Continuer tout droit 8/ Tourner à droite et descendre vers la Bergerie de St Pierre que vous apercevrez sur la gauche (Espace Naturel Sensible du Var) 9/ Continuer par le chemin de Saint Pierre jusqu’au village du Bourguet 10/ Traverser la D252 et aller tout droit sur le chemin de Marquian, passer le lieu-dit la Fontaine et continuer sur le chemin du clos d’Anjouane 11/ Poursuivre à droite par la piste et suivre le balisage Jaune et rouge pour cheminer entre les pins puis redescendre vers le Jabron 12/ Arriver au Jabron traverser à gué et poursuivre en face en suivant le balisage jaune et rouge 13/ Monter à travers les pins vers Brenon 14/ Prendre à droite pour arriver au village

  • Départ : Trigance
  • Arrivée : Brenon
  • Communes traversées : Trigance, Le Bourguet et Brenon

Profil altimétrique


Recommandations

Prévoir 3 L d'eau par personne, un chapeau et des chaussures de randonnée. Afin d’éviter les fortes chaleurs estivales, partir tôt. Saisons privilégiées : printemps et automne. Lire les recommandations concernant les patous et informez-vous pendant la saison estivale sur l’ouverture des massifs forestiers (juin à septembre)


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Verdon - Domaine de Valx

Domaine de Valx, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

http://www.parcduverdon.fr/info@parcduverdon.fr+33 (0)4 92 74 68 00

OTI Lacs et gorges du Verdon

Place Martin Bidouré, 83630 AUPS

http://www.lacs-gorges-verdon.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :